L'immoblog ou les vacances à la montagne

Immobilia-Grimentz

mardi 28 novembre 2006

La fusion des communes d'Anniviers

Je voulais commencer par modifier mon bref message d'avant hier car, envoyé par e-mail, la notice de mon antivirus figurait en pied de page. Au moment de le faire, j'ai souri et me suis retenue de poursuivre mon geste. Non, ce message n'était effectivement pas un virus! Notre vallée s'est bien engagée pour la fusion de nos 6 communes!

Cette fusion prendra effet d√®s 2009. Et pourtant, comme apr√®s un examen d'entr√©e, le travail va √™tre long et fastidieux pour obtenir le dipl√īme.

Les votations ont eu lieu ce weekend et, contre toute attente et de manière aussi digne qu'il s'est produit à Granges au début des années 70, le miracle a eu lieu!

Vous l'aurez compris, ce vote a √©t√© tr√®s √©motionnel. On a beau critiquer les avis contraires, le coeur battait tout aussi fort de notre c√īt√© car le choix n'a pas toujours √©t√© tr√®s rationnel.

Il √©tait calcul√© que Chandolin et Ayer nous sortiraient un vote n√©gatif. Ayer compte √† elle seule le tiers des votants de la vall√©e. Sans cette commune, le projet capotait. Quant √† Chandolin, la commune est si petite qu'elle aurait d√Ľ reconsid√©rer la chose si elle avait, elle seule, refus√©. Sur Grimentz planait un immense doute.

1658 citoyens ont le droit de vote (pour moins de 2200 habitants de la vallée, des peanuts, comme qui dirait...:-). 1451 y ont pris une part active pour l'occasion, une participation pas loin du 90%! A Chandolin, par exemple, il a suffi de 4 (oui 4!) voix pour faire la différence et faire basculer la commune dans le camp des oui (31 vs. 37). Sinon, le reste tient du plébiscite pour près de 70% d'acceptation. Inespéré.

Hier matin déjà, un opposant de ma connaissance relativisait illico son discours en confirmant qu'il avait bel et bien voté contre sans pour autant l'être absolument. Le Nouvelliste (journal régional) d'aujourd'hui résumait par ailleurs fort bien la situation en notant que dans quelques temps, le 98% des anniviards se sera déclaré pour la fusion. On a beaucoup de politiciens chez nous, finalement :-)))

Vous rendez-vous compte que nous serons dans 2 ans la 3√®me plus grande commune de Suisse apr√®s Bagnes et Davos? En comparaison des chiffres de votants et d'habitants √©nonc√©s ci-dessus, cette donne en fera sourire plus d'un. Mais nous sommes per√ßus aujourd'hui dans les m√©dias et, je l'esp√®re, par le monde entier comme des pr√©curseurs, ceux sur qui les yeux de toute la Suisse se posaient en attente du verdict qui justifiera peut-√™tre un jour leur propre choix. L'honneur est immense et, vu d'ici, cela nous para√ģt si incongru... Nous retrouvons aussi une certaine fi√®rt√© face aux gens de la plaine. Forte de nos choix courageux et pr√©curseurs, notre vall√©e ent√©rine d'autres d√©cisions courageuses prises ces 40 derni√®res ann√©es et se rira √† jamais des mauvaises langues. J'esp√®re que cette confiance en nous nous motivera pour trouver le bon chemin ces prochaines ann√©es car, la sentence s'est entendue partout ces derniers jours, le travail ne fait que commencer.

PS. Mille mercis et même plus à tous ceux qui nous ont soutenus et ont suivi notre actualité avec intérêt. On ne vous dira même jamais assez merci!

dimanche 26 novembre 2006

Anniviers, 3e commune de Suisse dès 2009

Un petit message en ce dimanche 26 novembre pour vous parler d'un grand succès: Les 6 communes du Val d'Anniviers ont accepté de fusionner à l'unanimité!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je prévois de vous faire un petit compte rendu demain.

mercredi 22 novembre 2006

Premières neiges

Bon matin tout le monde.

Le r√©veil fut frais mais doux, ce matin. Frais car les temp√©ratures sont bien descendues, cette nuit. Et doux car nous attendions tous la neige avec grande impatience. Tous, sauf ma voiture! Il a neig√© depuis le d√©but de l'apr√®s-midi quasiment, hier, et il tombait des trombes en plaine durant la soir√©e. Un peu stress√©e √† l'id√©e d'entamer la vall√©e avec des pneus d'√©t√© et fortes de mes exp√©riences hivernales de ces derni√®res ann√©es (mettre les cha√ģnes au milieu de la nuit, dans le froid et sous les pr√©cipitations), j'ai drastiquement √©court√© la r√©union √† laquelle je comptais participer au Ch√Ęteau de Villa.

Mais il était déjà trop tard... Je suis restée en rade entre Mayoux et St-Jean. Nico, mon père, le patron en titre d'I-G :-), me suivait à quelques minutes. Nous avons tenté quelques manoeuvres infructueuses avant de nous rendre à l'évidence. La neige avait tout envahi. J'ai donc terminé mon périple en taxi.

Mais ce matin, le coup d'oeil vaut la peine et la proximit√© des pistes de ski se fait sentir. Un petit tour du c√īt√© des webcams de la vall√©e (menu √† droite de votre √©cran) vous convaincra ais√©ment!

mardi 14 novembre 2006

Caméra, webcam, quelle est la définition et/ou la limite?

Bonjour,
 
Je n'ai plus pris le temps de vous donner de nos nouvelles, ces jours-ci, mais nous sommes entrain de passer un peu de temps à installer une webcam intérieure du bureau, si possible en flux vidéo. On rigole bien sur ce coup-là. La vidéo est parfaitement visible depuis le poste qui est dans la vitrine, mais on doit voir comment on peut procéder pour l'ajouter à notre site (images à fréquence accélérée, vidéo, etc.). Ensuite, je vous la présenterai sur ce blog. Mais pas tout de suite. De plus, c'est compliqué à trouver l'angle car le but est de voir large sans trop voir tout quand même (...)
 
Maintenant, le bureau est ferm√© depuis plus d'une heure et mon estomac r√©clame une vie priv√©e et pratique de premi√®re instance. Alors, bonne soir√©e et √† tout bient√īt.
 
            \\\|///
          \\  - -  //
        (  @ @  )
---oOOo-(_)-oOOo-------------------------------

Salamin Nicole

lundi 6 novembre 2006

Commentaire sur Géraniums gelés et ciel rose

Nicole a dit:

Hola,

sympa ton concours. J'esp√®re que tout va bien pour toi. Malheureusement tu te trompes car il ne va pas neiger une bonne couche avant le 10 janvier !!!! Note bien que j'esp√®re me tromper... A tout bient√īt.

12/06/2006 09:54:00 AM

Géraniums gelés et ciel rose

Voici de quoi ont l'air des géraniums gelés. Probablement les derniers en exposition au village... Devinez chez qui ;-)

Et voici le ciel d'il y a quelques minutes. Un temps magnifique est annoncé pour la semaine avec des températures en hausse. Le radiateur de ma salle de bain a tout de même était réparé car il est fort difficile de prendre le feu de cheminée avec sous la douche!








jeudi 2 novembre 2006

Fricasse ce matin!

Quelle fricasse, ce matin !!!! Mais beau ! Enfin, comme d'hab, voyez la webcam.

 

mercredi 1 novembre 2006

Fête de la Toussaint, 1er novembre

Aujourd'hui, nous fêtons en Valais la Toussaint, par un raccourci assez succinct devenue la fête des morts, l'occasion unique de nous rappeler de "nos chers disparus". Cette fête est particulière aux cantons catholiques et les cantons de Vaud ou de Genève, nos voisins par exemple, ont parfois tendance à la considérer comme totalement étrangère, voire carrément étrange. La fête de la Toussaint a vécu une longue errance de calendrier avant d'être définitivement décrétée un 1er novembre par le Pape Grégoire III, suivie, le 2 novembre par la fête de tous les morts. Comme il ne nous est malheureusement pas possible d'obtenir des jours fériés à perpète, c'est probablement pour cela que nous avons fini par commémorer nos morts le jour de Tous les Saints, connus et inconnus. Ceci pour l'interprétation du raccourci succinct, donc, qui offusquera peut-être notre Pape, mais tant pis ;-)

A 10heures moins vingt ce matin, les cloches ont donc commenc√© √† sonner pour annoncer la messe de cette fa√ßon m√©lodieuse si particuli√®re et unique √† notre village. Peut-√™tre l'un ou l'autre village du Valais conserve-t-il aussi ce type de tradition, mais je n'ai entendu des cloches comme les n√ītres qu'ici, jusqu'√† pr√©sent. Carillonneur est par ailleurs une activit√© √† part enti√®re qui s'apparente √† un instrumentiste de haut vol (d√©sol√©e pour le jeu de mot, il est sorti tout seul). Ayant pour ma part v√©cu une vingtaine d'ann√©es loin de Grimentz, c'est, avec certains regroupements villageois rythm√© par les fifres et tambours - "fanfare" du coin, ce qui m'a le plus manqu√©. Ces sonorit√©s nous conf√®rent une ambiance identitaire forte qui participe √† la coh√©sion d'une petite communaut√© par sa seule typicit√©. En clair, elles me donnent l'impression d'appartenir √† une soci√©t√© contre vents et mar√©es et ce besoin d'enracinement est la nature propre de l'homme, lui offre une stabilit√© √† toute √©preuve que bien de peuplades ne connaissent plus et qui d√©bouche sur des d√©s√©quilibres flagrants.

Après que les cloches se soient tues, le silence a perduré, à peine entrecoupé de voix chantantes, portées par les haut-parleurs placés à l'extérieur de l'église et qui, cette fois-ci, n'arrosaient que le vent frais, terriblement frais de ce 1er novembre. Calendrier civil et calendrier météorologique n'ont jamais été si à propos que cette année. L'été a définitivement pris fin le 31 octobre par une radieuse journée pour débuter dans de grands frimas en ce nouveau mois. Même le soleil ne sait plus quelle position adopter et joue à cache-cache avec de gros nuages, ma foi plus bourrus que dangereux.

Le service divin achev√©, le village se regroupe ensuite au cimeti√®re. Le soleil dispara√ģt, les feuilles des arbres fr√īlent les manteaux qui claquent au vent, les m√®ches se rabattent sur les visages. Moment d'immobilit√©. Puis la vie reprend bruyamment son cours. Les corps bougent √† nouveau, se tournent les uns vers les autres. Des grappes familiales se d√©tachent peu √† peu pour arpenter les ruelles du village en marchant d'un pas mesur√©. Qui vers l'ap√©ro au seul restaurant ouvert du quartier, qui gentiment regagnant la maison avec m√®re et belle-m√®re pour se r√©chauffer autour d'une table bien garnie. Le soleil refait superbement surface.

Je crois que je vais aussi aller faire un tour pour aller les saluer, tous.
Add to Technorati Favorites blogCloud