L'immoblog ou les vacances Ă  la montagne

Immobilia-Grimentz

jeudi 28 juin 2007

Marques de famille

Un des ces derniers dimanche, en visite à travers le village avec des membres de ma famille (Mémé, oncles, tantes, cousins), des souvenirs par tonne sont remontés à la surface. Du coup, des idées de rubriques ont rapidement surgi de l'esprit fumant de l'immoblog qui vous seront concoctées à l'avenir, mais dans l'immédiat, une photo prise il y a quelques temps déjà dans une habitation du vieux village nous amène à aborder le sujet des marques de famille.

Aujourd'hui, c'est vite vu, si vous souhaitez conservez précieusement un objet et le retrouver en toute circonstance, vous lui apposez un autocollant, une marque de stylo indélébile ou au fer rouge, un numéro sur le châssis, voire même une puce électronique. D'autres méthodes? Faites-nous en part!

Dans l'ancien temps par contre, ce genre de gadgets n'existaient évidemment pas pour vous faciliter la vie... On ne pensait pas non plus à une individualisation personnelle des objets car le peu qui était à disposition était la plupart du temps propriété de toute une famille. C'est pourquoi on apposait sur ces derniers, vu leur utile préciosité, des marques par famille. Souvent aussi, on se les échangeait. Cette méthode permettait ainsi de retourner le bien, ou de le récupérer, sans se casser la tête. Mais jamais, Ô grands dieux jamais!, on les aurait marqués pour empêcher un vol. Y a-t-on seulement songé?

C'est ainsi que nos ancêtres (tant du côté paternel que maternel, vu que tout le monde vient du même village...) s'en allaient aux champs ou à la cave avec leurs outils respectifs dûment gravés - cliquez sur l'illustration pour l'agrandir.
  • RĂ©my Salamin, grand-père du cĂ´tĂ© paternel, arborait fièrement son sigle " | . | "
  • Du cĂ´tĂ© des Vouardoux, maternel donc, ce sont parmi la fraterie des variations de " Y " et de " V " qui s'enchevĂŞtrent en variant selon les besoins, comme celle de l'oncle Jean qui est inscrit sous le sigle " V " muni d'une barre diagonale sur la partie remontante. L'utilise-t-il toujours? Nous ne manquerons pas de lui poser la question Ă  l'occase!
Ainsi, des déclinaisons du premier " | . | " en " | : | " ou " | . | . " représentent, sauf erreur, les frères de mon grand-père paternel.

Dans une publication sur Grimentz, à la page 96 précisément, de Bernard Crettaz (vous savez... notre fameux sociologue...), on retrouve la tabelle illustrée ci-dessous - d'ailleurs, si vous cliquez dessus, vous obtiendrez une image de meilleure qualité pour le détail - sur laquelle on est tout à fait en mesure de retrouver certains chefs de tribu et leur marque respective. Les anciens du village auront certainement vite fait de nous établir les filiations des ces marques entre l'un et l'autre tableau lorsqu'on les retrouve sous des prénoms différents. En tout cas, la récupération est logique.

En effet, le village était constitué en société. Cette société, qui diffère de la bourgeoisie comme de la municipalité ou commune, avait la gestion du bouc et du taureau de la communauté. Cette société regroupait bien sûr les personnes originaires du lieu et les non bourgeoises qui avaient fondé leur foyer là. Et, vous l'aurez compris, à chaque nouveau foyer sa marque!

Un (prè-)ancêtre, dont je ne vous dévoilerai pas l'identité sous peine de me faire trucider pour cette appellation usurpée avant l'âge..., un (prè-)ancêtre donc me racontait récemment que l'assemblée du village réunie, le chef du nouveau foyer fondé dans l'année inscrivait la marque qu'il s'était choisie sur un tableau noir afin de la valider officiellement. Si l'un de ces ancêtres était disparu, il en reprenait généralement la marque car cela facilitait la récupération des outils gravés.

Le détail qui tue dans l'histoire des marques: avez-vous observé qu'il n'y a jamais d'arrondi? Traits et points sont plus aisés à reproduire.

Dans les objets usuels des caves et sur les vieilleries qui décorent aujourd'hui les carnotzets, on voit bien ces marques. Et si vous en entendez parler pour la première fois, arrangez-vous pour vous faire inviter à boire l'apéro auprès d'autochtones, d'autant mieux si il/elle a un accent prononcé du village, en l'aiguillant du côté du tonneau (à la cave donc) afin de jeter un coup d'oeil, discret ou non, mais intéressé sur ces pièces ;-)

mercredi 27 juin 2007

Un blog par jour

L'immoblog est tout ému, aujourd'hui. Il a en effet été référencé sur Un blog par jour avec la mention
Un blog consacré au beau village Suisse de Grimentz et à sa région.
Un brin de naïveté dans un océan d'humour, mais avec une fierté non dissimulée, nous amène à proclamer "le début de la célébrité sur la scène internationale!" Ok, vous avez raison, il est toujours permis de rêver... N'empêche.

Si l'auteur de ce billet apparaissait un jour dans notre "beau village Suisse et sa région", nous aurions évidemment grand grand plaisir à l'y accueillir! Tout en le remerciant pour ce moment d'intense autosatisfaction,

L'immoblog :-)

mardi 26 juin 2007

Les grands travaux de l'été

Jolie photo, n'est-ce pas? Mais... n'y a-t-il rien qui vous choque?

Au risque de déplaire à bien des personnes, Grimentz se développe. Et plutôt bien, ces derniers temps. C'est ainsi que l'office de tourisme s'est fendu d'un publimail très utile et informatif en 3 langues qui recense tous les chantiers du village:







  • Le Platane B : construction d’immeuble locatif.
  • La RĂ©sidence des Vieux Chalets Ă  la Liha : construction d’un
  • immeuble locatif.
  • Au Pied des Pistes : construction d’un immeuble locatif.
  • ChâteauprĂ© : construction d’un immeuble locatif.
  • Les Flives : construction de lotissements.
  • Coeur du village : construction de chalets doubles.
  • Grand Combe : construction de lotissement de chalets.
  • Divers chalets individuels.
Voilà pour la liste pointée. L'OT de préciser également, détails d'importance:
Le vieux village de Grimentz n'est pas concerné par ces travaux et vous accueille chaleureusement en tout temps.

Pour ceux que le bruit incommode, les chantiers ne seront pas actifs du 9 juillet au 20 août et la nature environnante vous offre la quiétude en tout temps.
Les gros chantiers n'ont en effet pas cours dans notre beau village durant la belle saison. C'est le règlement, on n'y déroge pas. Alors voilà, vivre de son tourisme et évoluer malgré tout, la polémique ne sera pas abordée ici car notre commune a déjà fait passablement couler d'encre sur ce... chantier-là.

Mais si ce décors lacéré de grues oranges et de pelles mécaniques vous incommode, suivez les conseils de Céline et prenez de la hauteur car Grimentz cet été c’est
également une multitude de sentiers de randonnées pour découvrir la nature, un barrage et un glacier, un large choix d’activités en dehors du village et surtout, un panorama exceptionnel depuis plusieurs points de vue.
C'est en effet aussi pour cela que vous aimez notre village? Alors abusez-en!

samedi 23 juin 2007

Sondage "emblématique" de l'été!

Si on fouille un peu le stock d'images de l'immoblog, on ne peut s'empêcher de constater que les clichés grimentzards sont inévitables. Clichés et clichés. Au propre comme au figuré. Le village est connu pour son vieux villages et ses géraniums d'abord. Il l'est ensuite pour ses montagnes, ses vaches, son doux climat, ses pistes de ski, son barrage, le salut cordial de ses habitants, etc. Mais en photo, une évidence: le village est représenté par quelques unes d'entre elles des plus connues. Mais laquelle est la plus emblématique de Grimentz?

Peut-être n'avez-vous jamais considéré la question sous cet angle? Laquelle, pour vous, était jusqu'à présent l'évidence même dans votre esprit? Et si nous devions choisir une seule image pour promouvoir notre village, laquelle serait la meilleure parmi celles qui sont proposées ci-dessous (pas celles-ci en particulier, mais l'image qu'elles représentent - parce que l'immoblog n'a pas la prétention de professionnalisme photographique)?

1. L'Ă©glise et le village avec fond d'hĂ´tel Weisshorn?

2. Les caves blanches et l'Ă©glise depuis l'enclos des poules?

3. La rue du village fleurie depuis la place de la fontaine?

4. La rue du village fleurie depuis la Claire-Fontaine

5. Le scex de Marenda qui domine le village?

6. L'Ă©glise depuis la ruelle du village?







Donnez-nous votre opinion en remplissant 1, 2, 3, 4, 5 ou 6 du sondage "Quelle est l'image emblématique de Grimentz?" qui se trouve dans le menu de droite!

-

Panoramas

http://www.randonature.ch/index_p.php?get_url=sitesreg/randoann/pt_vue/pano5.htm&iframes=true

vendredi 22 juin 2007

Vidéos - part II

Suite de nos épisodes vidéos tournées à Grimentz avec Laurent 3H et deebys!

Laurent 3H - Via Ferrata One Minute, Grimentz, Annivers Switzerland


deebys - piscine Ă  grimentz


Part III coming soon...

jeudi 21 juin 2007

Microclimat

Les valaisans qui ont regardé les nouvelles à la télé ce soir sont certainement tombés de leur chaise en visionnant les dégâts que les orages ont occasionné sur le plateau suisse. Des lignes de train coupées, des autoroutes immérgées, des maisons éventrées et des caves inondées. Puis, quelques minutes plus tard, un résumé du tour de Suisse (?) avec une arrivée sous le soleil de Crans-Montana. Là, les parapluies servaient d'ombrelles tant la chaleur était écrasante.

Cette situation nous paraît suprenante à chaque fois, même si elle n'est pas rare.

Ici à Grimentz, on râlait ce matin parce que nous avons eu droit à quelques précipitations avant que le soleil ne refasse son apparition dans l'après-midi. Forcément, pour être habitués à autre chose ... Le Valais central est réputé pour son doux climat puisque nous comptons en moyenne plus de 300 jours de beau temps. Mais point de catastrophe, donc, nous sommes au contraire gratifiés pour notre manque d'indulgence par un joyeux arc-ciel et des grappes de pluie qui scintillent à la lumière du soleil couchant.

Qui c'est qui râle?? Non mais!

mercredi 20 juin 2007

En passant

Ces jours-ci Ă  Grimentz...

Temps radieux, températures douces et agréables... Vous souffrez de chaleur et d'étouffement en plaine? N'attendez pas plus longtemps et montez!








dimanche 17 juin 2007

Votations du 17 juin - règlement de la commune d'Anniviers



Le règlement de la future commune d'Anniviers a été accepté sans suprise par 161 voix contre 28 à Grimentz. 303 citoyens étaient en droit de répondre à la question.

Le reste de la future commune devrait suivre de la même manière. Sauf coup de tonnerre improbable, ce règlement passe la rampe sans histoire.










vendredi 15 juin 2007

La télécabine en été

Le temps n'est pas du tout en adéquation pour aborder le sujet, mais tant pis. Le soleil sera d'autant plus apprécié lorsqu'il sera de retour... Demain déjà, paraît-il...

La télécabine de Grimentz - Bendolla ouvre ce weekend d'inalpe d'Avoin, samedi et dimanche les 16-17 juin, puis tous les jours d'été du 23 juin au 23 septembre avec les horaires suivants:

08h15 - 09h15 - 10h15 et 45 - 11h15 et 45 - 12h15 et 45 - 13h15 et 45 - 14h15 - 15h15 - 16h15 - 17h00. Terminus.

Puis à nouveau le weekend du 29 septembre au 14 octobre avec une course spéciale en semaine à 10h00. Ici, tout le monde descend jusqu'au 22 décembre pour la reprise de la saison de ski.

Compléments d'information des remontées mécaniques à l'adresse www.bendolla.ch

jeudi 14 juin 2007

Vidéos - part I

Dans un registre plus léger que la politique grimentzarde et pour donner suite au commentaire de notre amie encore inconnue Bernardette du 7 juin (dans le menu de droite), l'immoblog entame aujourd'hui une petite série de vidéos tournées cet hiver à Grimentz par des hôtes du village. Sur un site bien connu que nous ne nommerons pas ici (merci YouTube), l'immoblog s'est retrouvé face à toute une série de précieuses petites perles. Morceaux choisis, donc, en commençant par se refaire la séquence de Bernadette, suivie de celle de SwissMyth.

Bernadette - Grimentz breakaway


SwissMyth - Grimentz Ski Vacation 2007


Prochain Ă©pisode...

mercredi 13 juin 2007

Assemblée primaire à Grimentz - information officielle du Nouvelliste


Le Nouvelliste par le journaliste présent à l'assemblée primaire d'avant-hier soir, Laurent Savary, nous fournit une information dûment chiffrée des sujets évoqués ce soir-là ainsi que dans notre billet de hier.

La teneur de l'article en cliquant sur l'image pour obtenir le fichier pdf ou en cliquant sur:

Lire la suite

mardi 12 juin 2007

Assemblée primaire à Grimentz

Non, chers amis, l'immoblog ne vous dévoilera pas les dessous secrets des comptes et de la politique grimentzarde. Si secrète? Non, mais en avez-vous seulement l'intérêt? Résumons plutôt ce qui a lieu de l'être concrètement dans l'idée villageoise de l'évolution de sa station.

Après la lecture des comptes, sans surprise ni discussion, la commune de Grimentz a voté a l'unanimité un cautionnement pour les remontées mécaniques du village.

C'est après que la discussion s'est engagée, parfois vive et animée, drôle ou courroucée, mais sans jamais se perdre et constructive!

Plusieurs sujets ont tenu en haleine les opinions.

Lire la suite

lundi 11 juin 2007

Les agences immobilières de Grimentz et de la vallée d'Anniviers

Le marché de l'immoblilier a bien évolué, ces dernières années. Et à Grimentz encore plus rapidement qu'ailleurs en Anniviers. C'est pourquoi, il nous paraissait intéressant de faire le point sur la question. Si vous voulez parler concurrence, libre à vous. Pour notre part, nous pensons qu'il y a un marché suffisant pour chacun de nous et préférons parler de "confrères". De toute manière, ne dit-on pas "qui trop embrasse mal étreint"? Alors, si d'aventure vous vous trompez d'agence en débarquant à Grimentz comme cela arrive souvent puisque nous sommes situés à l'entrée du village, ne rougissez pas, nous vous indiquons volontiers la route à poursuivre ;-)

Ainsi donc. Les agences de Grimentz sont à placer dans 2 catégories bien disctinctes entre celles qui font de la location de celles que ne font que du courtage.

Nous sommes à votre service pour un logement de vacances ou pour l'acquisition de l'objet de vos rêves: Sont aussi là pour vous conseiller à l'achat sur le domaine de Grimentz essentiellement: Dûssiez-vous pourtant ne pas trouver votre bonheur de vacances à Grimentz, n'hésitez pas à consulter nos éminents collègues de l'Association des Agences d'Anniviers à: ou consultez tout simplement nos disponibilités sous www.anniviers-location.ch

Sinon, d'autres options s'offrent encore à vous en vrac pour la location ou la vente dans les villages de: Et voilà. Vous savez tout. Un test sur le sujet est prévu la semaine prochaine. Qui s'inscrit?

dimanche 10 juin 2007

A propos de la race d'Hérens et des géraniums

A fin avril nous vous avons dépeint des combats de reines comme il en existe en Valais uniquement et dans notre billet de mercredi dernier, le 6 juin, nous avons évoqué l'inalpe. Grimentz sur le site de Sierre-Anniviers Tourisme vous en explique la teneur sur sa page consacrée au patrimoine.

Ce même jour, nous relations l'origine historique des fameux géraniums de Grimentz qui célèbrent, selon les décrets de l'immoblog, l'arrivée officielle de l'été au village!! Preuve en est que la tenue de ces quelques lignes se fait depuis le balcon alors que le soleil s'est couché il y a un moment déjà. Temps doux et petites tenues estivales qui nous laissent pourtant un goût d'anachronisme à pareille époque, mais surtout à plus de 1'500 mètres d'altitude. Mais... ssshshshshstttt!.. l'avenir nous donnera peut-être raison... Oserions-nous même avouer qu'il n'y a pas que des inconvénients au réchauffement de la planète?? Du bout des lèvres en vérité...

Tout sur la race d'Hérens et les géraniums: CLIC!

jeudi 7 juin 2007

La FĂŞte Dieu

La Fête Dieu en Valais, canton catholique, est une institution. Et un jour ferié.

A Grimentz, la journée débute à 4h30 du matin par la diane. Les fifres et tambour de Grimentz, notre "fanfare" des montagnes, se mettent en route pour traverser le village en jouant de leur musique entraînante. Il fait encore nuit à cette heure.

Peu avant 10 heures, les soldats se donnent rendez-vous sur la place du Chaudron. Encore sobres à cette heure ;-) Les cloches sonnaient déjà vaillamment pour l'appel à la messe qui est suivie d'une procession qui regroupe clergé, fifres et tambours, militaires, choeur mixte et enfants en aube d'église ou en costume traditionnel portant une effigie de la Sainte-Vierge. Cette procession s'avance en chantant et s'arrête devant deux magnifiques reposoirs (illustrations) préparés la veille par les personnes des quartiers où ils sont situés.

Enfin, la communauté se retrouve devant l'église dès midi pour festoyer en alternant parties récréatives et officielles avec la production des différents groupes artistiques et des militaires en goguette et leur tir au fusil. A 16 heures encore, goûter pain et fromage pour ceux qui souhaitent remettre la compresse dans la joie et la bonne humeur.

Toute une institution, je vous dis!

Quant au soir, aaaaahhhhh le soir... cette partie n'est plus vraiment descriptible sur ces pages, hihi.

Selon Wikipédia, la Fête Dieu, c'est:
La Fête-Dieu, Fête du Saint-Sacrement ou Corpus Christi est une fête religieuse catholique célébrée le jeudi qui suit la Trinité, c'est-à-dire soixante jours après Pâques.

Les dates contemporaines de la FĂŞte-Dieu sont les jeudi : 15 juin 2006, 7 juin 2007 et 22 mai 2008.

Actuellement, le nom officiel de la fête est Solennité du corps et du sang du Christ. Cette fête commémore l'institution du sacrement de l'Eucharistie.

Après cette fête, le temps ordinaire reprend. La Fête-Dieu est un jour férié dans certains pays catholiques.
Lire la suite ici...

Voilà, vous savez tout. Quoi qu'il en soit demain, le temps ordinaire reprend dans un quotidien tout à fait banal, soit ensoleillé sur les cimes anniviardes.

mercredi 6 juin 2007

Ouverture de la route du barrage de Moiry

De fait, le conseil d'administration des remontées mécaniques de Grimentz nous envoie une missive qui parle plutôt de fermeture de la route du barrage de Moiry! Voici l'information comme suit:

Le manque de neige et les températures élevées du début de la saison d’hiver 2006/2007 ont incité le Conseil d’administration de la Société des remontées mécaniques de Grimentz à prendre des mesures urgentes afin d’assurer un approvisionnement en eau supplémentaire destiné à accélérer la production de neige artificielle.

Après étude de diverses variantes et du financement, la décision finale de construction d’une conduite d’adduction d’eau depuis le barrage de Moiry jusqu’à Bendolla a été prise au début avril. Les autorisations nécessaires ont été délivrées par le Canton du Valais et les autres tiers concernés par les travaux. Il était prévu dans ces autorisations et dans les soumissions que la circulation ne serait pas interrompue durant leur exécution.

Les Forces Motrices de la Gougra sont également concernées par ce projet puisqu’elles profiteront de la fouille pour enterrer la conduite électrique qui relie Moiry à Grimentz.

Les travaux ont débuté en mai, avec quelques jours de retard. Il est très vite apparu qu’il n’était pas possible de garantir leur avancement sur certains tronçons étroits tout en maintenant la circulation des véhicules.

D’entente avec le Service des routes de l'Etat du Valais et après discussion avec l’exploitant du Café-restaurant du barrage de Moiry, il a été convenu que la route restera exceptionnellement fermée cette année jusqu’au samedi 23 juin 2007, date de l’inalpe de Torrent (ndlot. inalpe des génisse car l'inalpe d'Avoin aura lieu le 17 juin).

L’entreprise mandatée fera tout son possible pour avancer le chantier jusqu’à ce terme, afin de réduire ensuite au maximum les nuisances durant la saison d’été.

Nous sommes conscients que cette décision perturbe les utilisateurs locaux de la route et les premiers touristes, mais nous faisons appel à votre compréhension car ces travaux sont destinés à garantir, à l’avenir, de bonnes conditions de ski dès le début de l’hiver.

Chers internautes et visiteurs de Grimentz, ne vous lamentez pas car il y a, dans la vallée, bien des choses à entreprendre en attendant de pouvoir traverser le tunnel qui mène au mur. Ou alors, vous pouvez toujours entamer l'escapade à pied pour éviter de ronger votre frein!

Les géraniums, le retour

Voici la genèse des célèbres géraniums de Grimentz en photo. C'était hier après-midi et ce matin.

L'organisation

Le magasin Ă  ciel ouvert, ancestral et jamais remis en cause car il fait toujours beau Ă  Grimentz, c'est bien connu!

Un air de bazar arabe. Tiens, voilĂ  une image qui tombe bien pour Grimentz, puisqu'on nous surnomme les arabes...

Bon exemple de l'utilisation d'une voiture pour notre village.

Une aube d'été à Grimentz. Ici, la belle saison débute avec les géraniums, le printemps s'est écoulé.













mardi 5 juin 2007

Anniviers: Commissions pour la fusion

La toute dernière parution d'INFusion relate aujourd'hui ce que le Journal de Sierre mentionnait déjà la semaine dernière. La grande commune d'Anniviers n'a pas tardé à se mettre au travail. Différentes commissions ont été créées afin de "bâtir la Commune d'Anniviers". Les voici en résumé avec leur présdient respectif:
  1. Politique - statégie politique d'Anniviers - Simon Crettaz
  2. Administration - organisation du fonctionnement de l'administration générale - Dominique Rion
  3. Sécurité - harmonisation des divers règlements (police, CSIB, PC, feu, sécurité…) - Jean-Pierre Salamin
  4. Formation, Santé, Social - analyse des liens entre la commune et les diverses sociétés - Marie-Françoise Melly Crettaz
  5. Trafic, Travaux publics - organisation des services de voirie - Tarcise Genoud
  6. Environnement - STEP, gestion des déchets et des eaux potables - Georges Vianin
  7. Aménagement du territoire - réflexion globale sur l’aménagement du territoire en Anniviers - Gaby Solioz
  8. Construction - harmonisation des règlements de construction et mise en place des diverses commissions (technique, taxation,...) et du cadastre - Jean-Albert Melly
  9. Economie publique - définition d’une politique du tourisme - Georges-Alain Zuber
  10. Agriculture - avenir de l’agriculture en Anniviers - Gérard Genoud
  11. Energie - tarifs d’électricité, gestion de l’énergie gratuite - Simon Crettaz
  12. Finances - harmonisation des divers impôts, taxes, aides,… - René Massy
  13. Bourgeoisie - analyse des relations bourgeoisies-commune - Jacques Vouardoux
Bref, vous constaterez qu'il y a "du travail à profusion" dans la vallée.

Par ailleurs hier soir, un groupement d'acteurs touristiques de la vallée a été réuni afin de prendre position sur la nouvelle loi sur le tourisme qui a été édictée et sera soumise à discussion au parlement par Jean-Michel Cina - Département de l’économie, de l’agriculture, du territoire et des affaires extérieures - personnage déjà mentionné sur nos pages. Dans le cadre de son activité économique principale, la vallée éprouve des craintes face aux textes soumis et le but était ici d'en disserter pour en faire part aux autorités cantonales.

Pour le résumé des débats et des décisions, sachez que la Commune d'Anniviers protocole toutes ses rencontres et les met à la disposition des intéressés sur son site officiel www.anniviers.org sur la rubrique "COMMISSION POUR LA MISE EN PLACE DE LA COMMUNE D'ANNIVIERS" et invite la population à "prendre connaissance des différents procès-verbaux et à réagir, proposer, argumenter".

Enfin, la commune de Grimentz réunit ses citoyens le 11 juin prochain pour valider le contrat de fusion. Or, ce dernier a déjà été traité lors de l'assemblée de l'année dernière, peu avant la votation de novembre. Il ne devrait par conséquent pas créer d'échaffourée au vu des événements fantastiques de l'automne et être accepté lors de la votation du 17 juin prochain. Nous y reviendrons au lendemain de l'assemblée et du vote.

Vous qui n'êtes pas forcément citoyen d'Anniviers, vous vous sentez, de près ou de loin, concerné/e/s par notre petit bout de région par le simple intérêt que vous accordez à ces lignes. Si, comme le dit la Commune d'Anniviers sur ses pages, vous souhaitez réagir, faites-le sans hésiter par commentaire (lien ci-dessous) ou par e-mail (blog@i-g.ch) - L'immoblog se porte garant de la bonne transmission de vous réflexions à qui de droit - ou directement auprès des relais communaux que vous connaissez peut-être.

Un pour tous, tous pour un :-)

vendredi 1 juin 2007

La neige, le retour

Semaine fastidieuse en montagne comme ailleurs, semble-t-il. Non contentes de nous annoncer des intempéries en Europe, les chaînes télévisées n'ont filmé que des portions de petits bobos de la nature.

Quoique. Les nôtres sont moindres, soyez rassurés. Nous souffrons peu de vent ou d'inondations, dans la région, maux des pays plats par excellence. Les éboulements, les avalanches, éventuellement le feu ou le barrage qui se fendrait (dans l'imaginaire des habitants angoissés) sont les catastrophes qui nous menace(raie)nt plutôt.

Mais la neige. Et celle-ci s'est mise à tomber en grosses couches au début de la semaine.

De manière semblable à l'année dernière, le temps a viré au frais pour le passage à des mois censés plus cléments. Mais au lieu de nous en mettre un petit peu chaque matin, quasi tout est tombé en une nuit et la nature s'est réveillée quelque peu fripée - et nous dépités - : de nombreux arbres ont cédé, par branche ou au tronc sous le poids de la masse comme le beau cerisier qui figure sur la belle illustration du 18 avril dernier, s'abattant parfois sur des routes.

L'herbe qui commençait à prendre de la hauteur est maintenant tout aplatie dans les prés et mord largement les bordures. Le contraste de son beau vert sombre et du blanc immaculé retient l'attention.

Les activités villageoises ont à peine été modifiées: des inversions de programmes pour certains entrepreneurs, les services de la voirie qui ressortent les chasse-neige au beau milieu de la matinée et quelques frileux une bonne veste de l'armoire. Le village de Zinal s'est quant à lui retrouvé coupé du monde, le temps d'un dernier flocon.

Les précipitations tant attendues en décembre nous sont enfin parvenues! :-D
Mais au premier rayon, tout sera à nouveau oublié.
Add to Technorati Favorites blogCloud