Chers amis,

Heureusement que mes voisins directs sont absents, ils auraient, ce soir, subi la crise cardiaque en m'entendant hurler de joie. J'ai trouvé l'erreur qui a occasionné le crash de mon blog lundi matin et empêché l'accès aux nouvelles fonctionnalités que j'avais testées avec grand bonheur durant le weekend. Je m'excuse de manière toute particulière auprès de ceux qui s'étaient inscrits à la newsletter (m'enfin... les conditions stipulaient la mise en garde "test") et qui ont effectivement bien rigolé (jaune?). Je remercie également les personnes qui ont eu la patience de m'envoyer leurs commentaires par e-mail. De guerre lasse, j'aurais peut-être abandonner mes contributions.

La cause du problème identifiée, cela ne devrait plus se reproduire et nous nous reviendrons avec grand bonheur à une information vraie sur ces pages. Je fais malheureusement partie de ces gens qui, la question technique surgissant, n'en dorment plus tant la recherche de la solution les titille. Ça gamberge toute la nuit, il n'y a rien à faire! Alors voilà. Pour y remédier, je vais commencer par souper, puis prendre un peu de repos car cela devient nécessaire.

Pendant ce temps, je vous renvoie à vos classiques à propos des changements de ces derniers jours et vous incite surtout à vous inscrire désormais en toute confiance: La métamorphose continue et L'immoblog sous forme de newsletter - participez!.

Neurones à plat.....................................bip...bip...bip..........biiiiiiiiiiiiip........................ 8-)