L'immoblog ou les vacances Ă  la montagne

Immobilia-Grimentz

vendredi 29 février 2008

Grimentz - projets en souffrance - vu par le JDS

AĂŻe... l'immoblog fait bientĂ´t mieux que tabloĂŻds et autre presse Ă  sensation pour les accroches ;-D

C'est d'un article du Journal de Sierre ou Le JDS dont l'immoblog se fait aujourd'hui l'écho, histoire de (re)faire le tour des projets de Grimentz, quelques chiffres à l'appui. Mettons-les prudemment en balance car il semblerait que nous ayons amassé quelques millions de plus par rapport à celui présenté hier, mais pour le reste, on s'y retrouve.

Rattrapés par la réalité, confiance rompue avec Thierry Dubuisson, le temps des promesses est bien révolu. Ce sont les affirmations directes de notre président Gaby Solioz à Bernard Crittin. Quant aux projets, il semblerait que seuls 2 chalets des Flives soient occupés pour le moment et une opposition soit toujours en cours au Hameau des Bains dans l'attente de la remise d'un solide dossier à l'état pour l'obtention potentielle des autorisations de vente. Et les Guernerés dont le projet avait, avant-hier, plus longuement été développé par Charly Arbellay du Nouvelliste et dont notre relais sert actuellement de plateforme à vos commentaires bienvenus!

Une chose de sûre, si on en juge l'amertume de notre président de commune exprimée ouvertement à plusieurs reprises, ce dernier projet bénéficiera d'une attention soutenue des partenaires et l'exigence d'un strict respect des accords signés. La réalité étant parfois plus nuancée, on retient notre souffle dans l'espoir que cela soit possible jusqu'au bout à la satisfaction de tous.

Dans notre billet du 27 dernier sur la mise à l'enquête des Guernerés donc, nous vous rappelions de plus anciens qui traitaient, par mes soins, d'une manière toute personnelle et locale de la question l'été dernier. Amis, visiteurs, journalistes, etc. vous n'avez désormais plus de confusion possible entre ces différents projets. Ils ont maintenant chacun été défini précisément. La suite de la discussion peut donc continuer. Il m'est d'avis que cela ne va d'ailleurs pas tarder...

ABL!

mercredi 27 février 2008

Projet des Guernerés - mise à l'enquête







































Nous y revoilĂ .

Le projet des Guernerés mis à l'enquête. Enfin mis à l'enquête! diront certains ;-)

L'article du Nouvelliste d'aujourd'hui relate fort bien les faits actuels et le projet.

Pour rappel, un ancien article où il a déjà été question des Guernerés ici.

D'autres grands projets grimentzards, soit le Hameau des Bains et la liaison par téléphérique avec Zinal, sont mentionnés. Mais il ne faut pas les confondre car ils ont si peu à voir les uns des autres. Chacun de ces projets a par ailleurs déjà été relaté sur ces pages à différentes occasions. Pour en retrouver les billets, il vous suffit de taper "Hameau des bains" ou "liaison Zinal Grimentz" [par exemple] dans le moteur de recherche sur votre droite vers le haut de la page.

A tout bon lecteur, vos commentaires et opinions sur l'immoblog si vous souhaitez vous exprimer!

Loi sur le tourisme - rencontre avec l'Ă©conomie

Morceaux choisis, extraits de la voix de Jean-Michel Cina :

Toutes les entreprises valaisannes ne vivent pas du tourisme, mais toutes ont intérêt à ce que cette industrie soit forte et compétitive.

Actuellement, nous [l'Etat] avons un modèle! Mais il en existe d'autres. Il faut, certes, un système de remplacement, voire une taxe touristique cantonale par exemple. Je suis ouvert à toutes les propositions. (...) Il y a une sérieuse analyse politique à réaliser.

On s'arrĂŞte lĂ  pour les morceaux. L'article complet.

mardi 26 février 2008

David tient ses promesses!

Résultats provisoires, 8ème avec un temps de 1h20:18 à 10:23 d'écart du premier, David convainc! On partage sincèrement l'enthousiasme des Salamin de l'Arbage dans leur cri de joie de tout à l'heure et on suit avec intérêt le prochain épisode de jeudi.

Voici par ailleurs le reportage TSR sur la journée de championnat de ski alpinisme aux Portes du Soleil. Evidemment, les filles séduisent les caméras ;-) mais cela vous permet, pour ceux qui n'y sont pas familiers, de voir de quoi il en retourne exactement.
Reportage ici aussi.

Les yeux rivés sur lui pour la suite, suspendus à son souffle et portés par son courage, nous n'avons tous qu'un mot:

Alleeeeez David!

lundi 25 février 2008

Fusion des communes - raté!

On apprend avec regret l'échec de la fusion en votation des communes de Nax, Mase et Vernamiège pour 6 voix seulement dans la commune de cette dernière...

Petit rappel:

Fusion des communes, forum sans questions Ă  "Mont-Noble"
Fusion des communes - lents les anniviards?



dimanche 24 février 2008

Bébés huitantuitards - Fabienne - 5/15

Le portrait de Fabienne conservera sa teinte sépia, ne vous en déplaise.

Fabienne a choisi la voie de la discrétion. A sa décharge, il faut dire que ce projet de bébés huitantuitards a jailli subitement et que chacun d'eux est libre de participer ou non à sa réalisation dès le moment ou l'immoblog s'immisce dans leur vie privée. Respectons donc les règles du jeu et n'utilisons aucun moyen détourné concret pour chercher à en savoir plus.

Dans l'esprit de l'immoblog, la question s'est résolue différemment. La réalité cède à la fiction et, ne sachant d'elle et de son existence que l'énoncé d'un déménagement récent, c'est ainsi toute une panoplie de questions et d'images qui s'offrent à notre imagination. Où vit-elle donc, aujourd'hui? Que fait-elle dans la vie? Quels sont ses intérêts? Ou à quoi ressemble-t-elle?

Des questions auxquelles chacun de nous trouvera ses propres réponses...


Bio
Appellation commune: Fabienne
Parents: Sylviane et Armand Salamin
Fratrie: 4 petits frères et soeurs
Taille: ?
Signe spécifique: libre comme l'air

Bon anniversaire Fabienne!

samedi 23 février 2008

David, un jeune grimentzard Ă  la course!

Mountain bikiste en été, David avait pour idole Pascal Corti. Il le taquine aujourd'hui dans sa propre équipe. Un rêve devenu réalité? se demande-t-il. Rien que ça... Mais un sportif de haut niveau comme David, ça ne range pas sa bécane à l'huile de genoud lorsque les conditions ne s'y prêtent plus. Ça la troque. Contre des lattes car pour son activité hivernale, il faut se transposer dans la peau d'un peau de phoqueur et pratiquer du ski alpinisme.

Et là aussi, David est propulsé dans la cour des grands. Des très grands!

Comme Môsieur David, pas à court de qualité pour 2 sous, se fend d'un blog qu'il entretient sous l'égide du Seppey-team, on pouvait y lire au 31 janvier dernier:

Je m'offre une 4ème place aux championnats suisse juniors à 11 seconde de la médaille de bronze et un 6ème rang cadet derrière un trio italien.

Je signe ainsi ma meilleur place en course international.

Entre-temps, les journaux ont pris le relais de l'information pour nous parler d'un championnat du monde dont ils font leurs choux gras et pour lequel le Grand David a été sélectionné! Il ne se privera pas de faire face à tout plein de Petits Goliaths. On en est convaincu!

Pour ne pas trop souffrir, bien assise sur ma chaise, l'immoblog s'est contenté des vignettes qui donnent déjà une petite idée du programme qui attend David et sa clique cette semaine sur les itinéraires du site officiel du championnat. Le détail, ce sera pour mardi et jeudi aux Portes du Soleil.

Un fan club grimentzard fera le déplacement pour l'encourager, mais nous retrouverons David à coup sûr dans la presse et sur internet sous peu. Ne serait-ce que pour suivre ses aventures sur son blog :-)

Alleeeeez David!

THE blog de David
Site officiel du championnat du monde de ski alpinisme
Swiss team ski alpinisme


Bio
Salamin [ça vous étonne?] David - 1990
Fils de Chantal et GĂ©rard

vendredi 22 février 2008

407

Zut! Je voulais faire la fête avec vous au 400ème billet et je ne l'ai même pas vu passé. Celui-ci porte déjà le dossard no 407... On se rattrape dans 93 billets. D'acc? Mais vous me rappelez avant, hein?!? Sinon j'oublie encore :-(

jeudi 21 février 2008

Le bon choix des destinations touristiques - quel est le vĂ´tre?

Sur le plan de l'actualité ces derniers mois, la loi sur le tourisme a bien occupé les esprits. Même sur ce blog, si on en juge les interventions aux positions tranchées qui ont donné suite à certains billets. D'ailleurs, le plumatif Jean-Yves Gabbud du Nouvelliste commentait aujourd'hui même ainsi la première lecture de la nouvelle loi touristique au gouvernement la semaine dernière:
Première décision: la limitation à neuf régions est balayée. Dans les travées et à la tribune, comme à chaque fois, des contents et des déçus.

Et première victime, le Conseiller Cina. On redébattra donc largement de la question sous peu.

En attendant et après avoir écouté les uns et les autres, avoir retenu certaines réflexions qui hantent les esprits anniviards et dont vous avez eu les échos sur ces pages, avoir probablement oublié des arguments, l'immoblog tend une oreille très très attentive à VOTRE opinion. Et vous propose un sondage!

Petit tour d'horizon des regroupements/destinations envisagés/-ables ou pas avec un argument ou l'autre:

Lire la suite

mercredi 20 février 2008

Vos commentaires sur Sierre-Anniviers.ch

En clair, www.sierre-anniviers.ch ou www.grimentz.ch ou Chandolin, St-Luc, Zinal, etc. vous l'aurez compris.

Bref. Lu sur Le Nouvelliste aujourd'hui:

















Inaugurez donc ce petit gadget! Pour ce faire, une "Suggestion": cliquez sur celle [de suggestion, donc] qui figure sur la page de Grimentz.





Et commentez sans tarder l'immoblog itself :-)

mardi 19 février 2008

Raquetissima

Affiche sympa pour une course qui l'est tout autant. En plus, chez nous, il fait toujours beau...

Quoi??!? Vous hésitez encore?!!!

Consultez le petit compte-rendu de l'immoblog l'année dernière mais surtout le site de raquettissima.

lundi 18 février 2008

Mangez futé à Bendolla

C'est exténuée, les jambes flageolantes et l'estomac au fond des talents - euh... talons - que votre auteuse a pointé sa truffe au resto après avoir fait toutes les noires et tous les couloirs possibles de nos pistes [si si, tout est ouvert, bien sûr]. Le soleil cognait, mais le frais du fond de l'air avait insidieusement épuisé le reste d'énergie qui rassemblait maigrement mes os. Juste avant que ces derniers ne partent définitivement en compote à la vue d'une belle assiette requinquante.

Donc, la défaillance était proche, la gourmandise sur le point de m'assener le coup de grâce.

Le passage au self me laissait dans une trouble perplexité. Une assiette du jour vite servie qui me permettrait de me rattraper avant de jouer la compote au milieu de tout le monde? Mais la suggestion, quant à elle, était par trop tentante. Intrépide, je me jetais à l'eau sans plus hésiter, n'écoutant que mon coeur, car on fait vite fi de la raison pour les bonnes choses! Ou bonnes causes?

Bien m'en prit.

Une minute après avoir énoncé mon voeu, je me retrouvais à la caisse avec ma boisson et un petit objet à glisser dans la poche, communément appelé "pager". Ce type de petit appareil est bien connu des entreprises. Ils piaillent, c'est courant, trop souvent et permettent même d'afficher une petite indication écrite afin d'éclaircir l'origine rugissante de leur cri. Pas à Bendolla, mais tout le monde s'en fout car il n'a qu'une fonction: celle de vous rappeler au moment le plus chaud de votre assiette.

C'est ainsi que j'ai pu m'effondrer en toute quiétude et reprendre mon souffle sur une chaise bienfaitrice en attendant la confection de mon repas.

Puis enfin les bips - salvateurs ici - et la vue réjouissante d'une superbe assiette qui ne vécut que quelques minutes avant de disparaître intégralement pour colmater mes os.

Deeeemanndez la sélection du chef, deeeeeemandez!

samedi 16 février 2008

Clin d'oeil pour Sylvie

[Voix off: Clin d’œil nous signe ici son article] ;-)

Rencontre sur le téléski marenda.

Hier matin de loin, j’ai cru voir le dahu, il tournait toujours dans le même sens et faisait un bruit tonitruant, mais non, en m’approchant j’ai vu que ce n’était pas lui, ni même l’abominable homme des neiges, mais une charmante jeune femme qui fêtait un anniversaire avec un zéro. (ce sont les plus beaux !)

Alors Joyeux anniversaire !!!





































vendredi 15 février 2008

Loi sur le tourisme - 1ère lecture au Grand Conseil valaisan

Les régions sont revues et le seuil du budget qui les définit rabaissé. Le financement devra être consciencieusement réexaminé par la 2ème commission. 2ème commission à laquelle Marylène Volpi souhaite "bien du courage" pour traiter de ce sujet. Elle "espère qu'elle pourra compter sur une direction politique donnée et claire, celle qui a cruellement manqué à la première commission".


Un autre débat qui fait rage chez nous et dont il ne fut, par manque de temps, pas question sur ces pages. La marque Valais. Un petit logo en apparence qui réunit les ingrédients essentiels de notre canton: le fond rouge de son drapeau sur lequel, en blanc, un Cervin stylisé surmonté d'une étoile [nouvelle référence à notre drapeau]. Sous la montagne, le terme "Valais" qui fut testé sur différents marchés européens et mondiaux puis adopté.

Mais pas à l'unanimité puisque les Valaisans du haut, entité germanophone, s'oppose violemment à l'absence du mot "Wallis", bien que ce logo puisse agrémenter toute publicité et slogans variables à souhait utilisant allègrement ce germanophonisme du nom de notre canton.

Ce petit logo rouge et blanc a pour but d'assortir tout ce qui sort de chez nous - produits, services - de tous nos milieux Ă©conomiques.


Le Parlement a également voté oui, hier, pour une initiative privée visant à la création d'une école anglaise sur notre sol. Et plus encore.

Bref. Le point sur les différents votes et débats.

jeudi 14 février 2008

Blogs anniviards

Ces jours-ci, l'immoblog n'a franchement aucune idée de ce qui se passe dans le coin dès que ça sort de son monde. Et le professionnel l'envahit tant et si bien qu'aucun ragot ne filtre du village hormis par les voies de presse. Celles-ci se sont tues pour la journée. Profitons-en!

C'est un petit commentaire, celui de Rachelle, il y a de cela quelques semaines lors de la présentation des blogs de Jenny et des MMS (Mel & Mike Swiss) qui se rappelle à notre bon souvenir. Rachelle vit à Ayer, semble-t-il, juste en face. C'est ainsi que nous sommes fiers et heureux de déborder de nos frontières communales et d'enfin parler de blogs ANNIVIARDS dans tous les sens du terme! Rachelle noircit donc son propre blog et, artiste dans l'âme tout comme Jenny, nous parle de scrapbooking tout en nous présentant ses oeuvres. Je vous laisse apprécier.

mercredi 13 février 2008

Les chamois comme si vous y Ă©tiez

... enfin presque...



Ce jour-là, l'aventure s'est par ailleurs très mal terminée.


















Lien ami dans toute cette histoire :-D

mardi 12 février 2008

Loi sur le tourisme - bientôt l'heure de vérité

"Ce n'est pas la loi qui oblige ce regroupement des forces marketing, mais le marché mondiale du tourisme." Sur la fixation des critères qui définissent les régions touristiques.
"On ne peut agir comme avec les fusions de communes car ici c'est le marché mondial qui dicte la cadence." Sur la création des 9 régions. Ainsi les arguments Volpi et Cina en réponse aux 5 destinations qui émettent leurs réserves.

Ce dernier, par contre, et "à condition que les partis assument aussi leur choix devant le peuple en cas de référendum" n'est pas opposé à une majorité politique claire du parlement pour un système de financement plus ambitieux.

Bref. Faites-vous ici votre opinion sur la question et suivez avec intérêt les opérations de ce jeudi à venir dans les médias valaisans. De même que le compte-rendu sur l'immoblog.

dimanche 10 février 2008

Chassé-croisé suite - vu par la TSR

Ce que la journaliste n'a pas vécu, hier, ce fut l'après-midi qui nous attendait. Notre agence n'a pas désempli, tant et si bien que nous avons vite oublié sa présence du matin.

De fait, la journée ne "risquait" pas de bien se passer [les métiers de la caméra ne sont, le stress aidant, pas acquis à la minute], mais allait se dérouler comme sur du papier à musique. On devrait pouvoir offrir le beau temps sur commande à nos visiteurs, comme il le fut et le sera tout au long de ces prochains jours.

Bref, tout le monde arrivé et on annonce déjà des records d'affluence sans précédent sur les pistes. Nos pistes que nous avons aujourd'hui cédées à nos hôtes. D'ailleurs, nous ne prendrons même pas la peine de vérifier cette assertion qui, tout comme pour la météo, ne fait pas l'ombre d'un nuage.

A voir ou à revoir, le reportage à Grimentz du chassé-croisé des vacances ou croisé-chassé :-)

samedi 9 février 2008

Journée chargée en perspective

Nous nous préparons aujourd'hui à l'une des journées - que dis-je - LA journée la plus chargée de l'année. Cette première semaine de Carnaval était presque pleine, à une poignée de logements près. La suivante sera totalement pleine!

On espère que nos amis vacanciers, qu'ils partent ou qu'ils viennent n'auront pas trop d'encombrement, sur la route. En tout cas, ce ne sera pas nécessaire de mettre les chaînes pour arriver :-)

Bon voyage!

vendredi 8 février 2008

Trop facile le boulot des météorologues!

Hier soir à la télé, ils ont même été capables de prolonger leurs prognostics de beau temps de 2 ou 3 jours.

Pour tout dire, la semaine des vaudois, contrairement à ce que ceux-ci ont subi ces dernières années, s'annonce sous les meilleurs hospices. Du beau, du beau, du beau.

Vu le taux d'occupation faramineux de notre station en cette époque, je ne vous fais pas de pub pour ce weekend. Inutile vous êtes certainement déjà là. D'ailleurs, même pas besoin d'essayer de vous convaincre que les conditions seront de la partie puisque personne n'est dans le doute sur la question, n'est-ce pas?

VoilĂ , donc encore le bulletin de ces prochains jours. Usez et abusez-en Ă  tout moment, surtout si vous ne nous croyez pas lorsqu'on vous dit qu'il faut monter!

jeudi 7 février 2008

Réserver en temps réel, un vrai atout

"L’internet pourrait «booster» nos petites et moyennes stations et leur donner les moyens de survivre." Un article du Nouvelliste il y a 2 jours déjà...

Une structure valaisanne morcelée qui empêche les différents acteurs touristiques de se mettre rapidement sous un même réseau? Qu'à cela ne tienne! Les uns et les autres ont de toute manière déjà entamé le processus. Dont votre agence favorite, Immobilia-Grimentz, par le réseau d'agences immobilières valaisannes affiliées en une coopérative, Citi. La réservation directe, nous l'offrons donc depuis le mois d'août déjà. Or, il est vrai, il faut pour le moment engager une nouvelle procédure pour obtenir vos abonnements ou agender vos cours de ski. Mais l'optique du 'un seul clic' est dans le collimateur des partenaires touristiques.

Restera ensuite à peaufiner nos procédures réelles pour que nos hôtes soient libérés de toute contrainte dès leur arrivée sur notre sol national.

Mais... lisez! C'est intéressant et on y parle - vous devinez déjà - de Grimentz.

mercredi 6 février 2008

Bébés huitantuitards - Angélica - 4/15

C'est une voie chaleureuse et enjouée qui a répondu à l'appel de l'immoblog à l'occasion de son anniversaire. Avec Angélica (elle écrit son prénom avec un accent), nous aurions pu écrire un livre en un rien de temps car elle s'est complètement livrée. De formation commerciale, le contact humain lui est essentiel, "elle a besoin d'avoir du monde autour d'elle", ce qui transpire à travers toute sa personne.

Lire la suite

lundi 4 février 2008

Loi sur le tourisme - Front commun pour alerter le Grand Conseil

Chers immoblogueurs,

La loi sur le tourisme occupe aujourd'hui - encore! - le devant de la scène. Et pourtant, tout n'est de loin pas dit. C'est ainsi que les acteurs de 5 régions se sont rencontrés - dont Anniviers - unis dans leur volonté commune de s'exprimer avec circonspection sur une "loi compromis" qui n'est tout bonnement pas réaliste sur le terrain. En voulons-nous vraiment? 'Un instrument plus qu'une étatisation et des partenaires motivés plus que pénalisés' constituent la clé du bon fonctionnement de cette loi.

Ovronnaz a allumé la mèche, mais le feu couvait dans la région de Sierre-Anniviers (en attendant la loi...). Il n'en fallait pas plus pour que Veysonnaz, Nendaz et Verbier, tout heureux de trouver des compagnons de bonne fortune sortent du bois à leur tour.

Vincent Pellegrini du Nouvelliste a creusé jusqu'au fond pour bien comprendre nos positions. Il titre: Cinq destinations touristiques importantes du Valais exigent de notables améliorations du projet qui sera soumis la semaine prochaine au Parlement.

Lire la suite

dimanche 3 février 2008

Vos vacances de février en 2009

En 2009, les semaines de février se répartissent de la manière suivante, un tooouuut petit peu schématisé:
  • Du 07 au 14 fĂ©vrier: villes suisses: Burgdorf (Bertoud), Bienne - cantons suisses: Genève, Jura, Soleure, ZĂĽrich - France: Zone A - Land allemand: Sachsen
  • Du 14 au 21 fĂ©vrier: villes suisses: Thun - cantons suisses: Lucerne, Nidwald, Uri, Vaud, Haut-Valais - France: Zone A et C - Hollande du nord et du milieu
  • Du 21 au 28 fĂ©vrier: cantons suisses: Appenzell R/I, Bâle-Ville (Morgenstraich!), Bâle-Campagne, Fribourg, Grisons, Lucerne, Neuch, Obwald, Schwyz, Berne, Bas-Valais - France: Zone B et C - Belgie [aĂŻe, failli oubliĂ© nos amis belges!] - Land allemand: Saarland - Hollande mĂ©ridionale
  • Du 28 fĂ©vrier au 7 mars: France: Zone B

Genève et Jura en premier, Vaud en second, mais Bâle - Berne - Neuchâtel - Fribourg et Valais. Si on considère les chiffres d'occupation du Nouvelliste dans son article mentionné en fond de page, le pire est évité pour 2009, bien que le 3ème semaine pourrait être plus heureuse. Neuchâtel et sa semaine fixe se verra prise en étau par les fribourgeois et valaisans alors que les résidents de ce beau canton vivent cette année une situation privilégiée, hors grosse période de rush.

Le sujet fait régulièrement débat: comment coordonner, entre cantons, la semaine de relâche de février, sans nuire aux rythmes scolaires tout en tenant compte des intérêts des stations de sports d'hiver? nous demande Le Temps dans son article du 15 janvier dernier.

Notez que si les stations sont en grogne, c'est peut-être moins pour ses conditions de travail que pour la masse touristique qui est la première à en pâtir, soit vous, ce dont nous - prestataires d'accueil et de service - sommes les premiers à vous entendre regretter. De toute manière, le charme des vacances s'évapore illico dès qu'on parle de "masse" puisque le propre des celles-ci est d'en faire un moment dans l'année exclusif pour en garder un souvenir impérissable, non? Difficile de chouchouter de manière authentique et personnalisée notre seigneur vacancier dans ces conditions... On est par ailleurs très surpris d'entendre nos têtes de file politico-touristiques s'eprimer de la sorte:

Lire la suite

samedi 2 février 2008

Frau Nickel

Une imprudence toute spontannée et voici les pire [drôles] ennuis!

Une conversation téléphonique avec un couple allemand pleine d'entrain et de bonne humeur plus tard, Madame me demande mon nom. C'est mon prénom qui sillonne à travers les 800 kilomètres de fibre optique qui nous sépare pour atterir dans ses oreilles... puis son cerveau. La mentalité allemande voulant qu'on ne se prénomme que lorsqu'on a fait schmolitz - et non pour se différencier de 200 autres gulus dans un patelin puisque ce genre de situation a peu de chance d'exister hors de nos frontières alpines - Madame m'a immédiatement rebaptisée d'un involontaire "Frau Nickel". On ne peut mieux! Il n'a ensuite nullement été question de corriger, du bout des lèvres pour la forme, mais le signal n'aura par chance jamais été capté. Rires.

Cet après-midi, c'est un tonitruant "Sind Sie Frau Nickel?" et une solide poignée de main qui ont déboulé à mon guichet. Eclat de rire. J'adore!!

Pourvu qu'ils n'apprennent jamais la vérité.
Add to Technorati Favorites blogCloud