C'est bien sympa lĂ -haut!

3 avril 2008 - CHRISTIAN DAYER - lu dans le Nouvelliste en date d'aujourd'hui:

"Cela faisait plusieurs années que je n'étais plus monté sur les pistes anniviardes. L'autre jour j'ai fait mon grand retour sur les boulevards enneigés de Grimentz et cette journée restera gravée dans ma mémoire. Tout avait fort bien débuté quand, en manque de monnaie, je poussais la porte d'un petit supermarché de la station situé tout proche du départ de la télécabine. La vendeuse supersympa s'empressa de satisfaire ma demande, un grand sourire aux lèvres.

A l'heure de la pause, je rejoins le resto d'altitude de Bendolla pour casser la croûte. Trois minutes de queue allait me permettre de choisir tranquillement le menu. En passant devant l'office, pas de stress apparent mais un personnel efficace, courtois, bien élevé. Au bout du comptoir, une caissière sympathique prend le temps de me regarder dans les yeux en me disant «Merci monsieur. N'oubliez pas votre monnaie. Bonne journée!»

Je crois rêver car il n'y a pas bien longtemps, dans une autre station du Valais central, j'ai vécu tout le contraire avec accueil glacial et personnel désagréable.

Du côté de Bendolla, moi je parie que le caractère jovial de Paul, le gérant, a déteint sur tout le personnel."




Illustration 1: la caissière, peut-être?
Illustration 2: l'Ă©quipe de cuisine qui bosse dur

Dommage, il me manque la photo du patron mentionné... pour la prochaine fois :-)

Lien