Ce ne sont pas moins de 3 pages, dans le Nouvelliste, qui couvrent l'événement et Vincent Fragnière, que bien des anniviards connaissent [y avait qu'à voir comme il interpelait les uns et les autres si familièrement] et dont nous apprenons aussi le départ du journal par l'occasion, débute son article par une question assez inattendue pour les anniviards:
Pascal Couchepin aurait-il choisi la halte "valaisanne" de la course d'école 2008 du Conseil fédéral si les six communes d'Anniviers avaient refusé la fusion en novembre [on corrige car les années passent assurément vite:] 2007 2006 [c'est juste, c'est l'immoblog qui radote]?
On y apprend un tas d'autres choses, dans cet article et on observe nombre d'indigènes: mon célèbre tonton Robyr avec la famille Salamin d'Aurel en page de couverture, Romain encore, Simon E., Zuber, Melly, Massy et tant d'autres amis de la région dont le visage est ici familier.

Du matin, c'est une belle page dont nous retrouvons la version internet. On y refait santé avec nos Conseillers à l'apéro - "grisé" - [le grand classique du jour, mais bon... le Valais ne serait pas ce qu'il serait sans ça...], Eveline Widmer-Schlumpf chaleureusement accueillie par la population ici en compagnie d'une Annette en costume anniviard toute pimpante avec le "chef du village" de Vissoie derrière [René Massy] et le papa d'Annette en coin, puis Momo avec non pas des autorités locales mais cantonales, Messieurs Rey-Bellet et Burgener [de gauche à droite]. On aperçoit Madeleine et Tarcise derrière ces protagonistes.

Zut! Si je tape "Conseil f√©d√©ral Grimentz" dans les moteurs de recherche pour trouver d'autres informations, je tombe sur... l'immoblog. Ok, l'id√©e √©tait un peu simpliste, il nous faut donc trouver une autre astuce. Pourtant, nous avons l√† l'essentiel de l'info. Nous attendons encore les reportages audio et visuels pour compl√©ter notre tour d'Anniviers en une journ√©e du 4 juillet, mais voici d√©j√† celui de la RSR o√Ļ on y retrouve m√™me nos fifres et tambours. Beau vilage, r√©gion g√©ologique int√©ressante, amis, hommage √† sa population pour sa nouvelle commune, tels sont les crit√®res avou√©s de Couchepin pour venir nous rendre visite.

En gros et dans le reste du monde de la presse [romande car on n'a pas travers√© les r√∂stis pour l'occasion], le r√©sum√© de la journ√©e fourni par l'SDA-ATS News Service est repris par nombre de publications, comme les valaisans l'auraient certainement fait si M√īsieur Couchepin avait d√©cid√© de s'en tenir √† sa sempiternelle Ile St-Pierre. Or, il devait en √™tre autrement et m√™me les canons de la Riviera ont annonc√© t√īt au petit matin son grand retour sur nos terres... qu'on a d'ailleurs radicalement et royalement appr√©ci√©!


PS. On adore les photos-making off du grand film du Conseil fédéral à Grimentz!