Plusieurs groupes musicaux avaient investi les lieux en rang, prĂȘts Ă  se produire, dont le choeur mixte de Grimentz qu'on ne vous prĂ©sente plus et les fifres et tambours de St-Luc qui fĂȘtent cette annĂ©e leur 75 ans et qu'on a Ă©tĂ© heureux d'accueillir "outre-en-ça".

Franchement, Ă  l'heure oĂč je vous Ă©cris, je rejoins parfaitement un Jean-Pierre aux anges, cet aprĂšs-midi-lĂ , en se remĂ©morant la prestation magistrale de son choeur: Ă  la 13Ăšme minute de la bande dĂ©jĂ , c'est tout simplement... tout simplement...... Plus tard, c'est VĂ©ronique qui a pris le relais Ă  la direction de la chorale, puis s'est fendue d'un solo. Ecoutez, on est ici dans la vingtaine de minutes sur l'enregistrement... de nouvelles vocations pour notre chorale...?

Les prestations se sont ainsi succédées de maniÚre alternée entre les divers groupes sur la place qui représentaient des styles de musiques trÚs divers et distincts, chacun autour de leurs fils et micros. Quelle sauce!

A la 45Ăšme minute, le coup de coeur: 200'000 RomĂ©os sur la place du village pour draguer Nicole*, le pĂšre sait que sa fille se fait draguer d'en bas [chers parents, vous ĂȘtes prĂ©venus] ;-) . Le coup au coeur: J-M. Richard est dĂ©jĂ  mariĂ© ;-( .**

Et blablabli et blablabla, aurait-on envie d'ironiser aimablement, le rouge aux joues quand mĂȘme. Quoi qu'il en soit, l'Ă©mission s'est ensuite gentiment terminĂ©e et on y apprend que nos cloches [pas Micheline] seront Ă  l'honneur le 1er aoĂ»t prochain. C'est notĂ©. On laisse ensuite notre animateur s'Ă©chapper des crocs impitoyables du soleil qui ne le lĂąchait plus. On part pour notre prochain rendez-vous, mais ça, c'est off!


L'Ă©mission du kiosque Ă  musiques Ă  Grimentz


* PerchĂ©e Ă  une fenĂȘtre ayant pignon-sur-place dans le but de prendre des photos pour vous, bien en vue sans m'en douter. M'y reprendra-t-on?
** Vous trouvez le smily exagéré, vous??