Quelle différence entre placer ses actions à l’ubs, dans le pétrole et acheter des robes d’été, cette année?

Aucune. C’est de toute manière le bide complet.

Chacune de ces décisions vous ont soit fait perdre de l’argent soit peut tout au plus être considérée comme un investissement pour le futur, un futur aussi improbable que vos certitudes sont tenaces? Pour la petite robe, ça se corse encore si on ajoute certaines variantes configurales d’années, de poids et autre évolution de temps ingrate [sauf pour moi, bien sûr...], le cours aura désormais toujours plus de peine à retrouver sa forme initiale. Quant à la motivation des traders, on ne l’évoque même pas! Se rattraper en songeant à d'autres valeurs? Trop tard! ;-(

Quoi qu’il en soit, inutile de nous voilà la face, la «miaou» [mi-août] campe déjà solidement à nos portes. Le soleil traîne le matin et l’alpe a désormais bel et bien viré de couleur, là-haut juste à la limite des forêts, au point que les pelouses de jardin et leurs couleurs éclatantes n’en paraissent que plus superficielles.

Seule consolation à tout cela? On peut réduire en toute impunité les frais d’épilation, hèhè…



Boh aller… je voulais juste vous remonter le moral… :mdr: