Une fois de plus le hasard [ou le Bon Dieu] s'arrange toujours pour les occases, n'écoutant jamais la radio à midi, il fallait justement régler un nouveau réveil. Comme par miracle, on parlait justement de nous. Nous valaisans dans le cadre de la nouvelle loi sur le tourisme qui va tout juste commencer à faire des vagues. Et nous anniviards puisqu'avec 4 autres régions acolytes, nous trouvons à y redire. En effet, Yves Terrani, correspondant pour la RSR, nous explique en quelques points les réticences des 5 destinations, dont le Val d'Anniviers, face aux nouvelles propositions de la commission pour la loi sur le tourisme, soit:
  • une projection du futur incorrecte due Ă  des chiffres actuels erronnĂ©s
  • la difficultĂ© crĂ©Ă©e par l'exigence de la constitution des rĂ©gions
  • une opportunitĂ© manquĂ©e de lutter contre lits froids par une dĂ©fiscalisation
  • la crainte face Ă  la suppression des entitĂ©s locales de sociĂ©tĂ©s de dĂ©veloppement/office de tourisme


Le commentaire journalistique qui débute, vous le noterez attentivement, par un C'est toujours la polémique en Valais... qu'on vous laisse apprécier selon votre humeur. :?