L'immoblog ou les vacances Ă  la montagne

Immobilia-Grimentz

jeudi 13 novembre 2008

Des géraniums tout en douceur

Eh oui, c'est bien en hiver que ça se passe... ou plutôt... que ça passe.

Il fut un temps où le slogan grimentzard était "Géraniums et neige fraîche". Nous y voilà pour le remake version années 2000. Ça se passe à Grimentz et ça passe à la télé. Janique et Alain Blatti nous racontent leurs explorations culinaires et tant de chemin parcouru parmi les fleurs de géraniums.

C'est rigolo d'y observer quelques touristes parfaitement exotiques autour de la marmite. A les voir, finalement, on ne sait vraiment plus très bien si on est en hiver ou en été... Un zeste d'intemporalité qui apporte ce petit quelque chose en plus qu'on ne saurait définir. Ajoutez à Alain une barbe imaginaire à la Panoramix et on croirait la recette tout droit issue du chaudron de nos grand-mères. 8-O

Janique vous donne la recette dans le reportage ou reportage

Lire la suite

LT - marketing et finances avec nouvelle séance du grand conseil

Tourisme. Le Grand Conseil valaisan se repenche aujourd'hui sur la nouvelle loi touristique et plus particulièrement sur son financement. Lors de la précédente cession, la partie controversée de cette loi qui touche à la fragmentation des régions avait été revue et corrigée. C'est pour le moment de cela dont il est question dans un article du Nouvelliste car le journal a interrogé Urs Zenhäusern sur le sujet.

1 seule région - le Valais, 1 seule marque - le Cervin, 1 marketing fort, percutant, cohérent sur la planète, en résumé. «Multiplier les démarches et les intervenants, c’est jeter l’argent par les fenêtres et semer le doute dans l’esprit de la clientèle».

Lisez l'article.


Sur Canal9, Vincent Fragnière s'est intéressé aux 5 régions dont il a déjà été question ici et à leur état d'esprit. Dont le Val d'Anniviers. Dans le reportage, on observe que Verbier, satisfaite de l'aboutissement de la lecture précédente au Parlement sur le thème des régions, lâche du lest, contrairement à Ovronnaz qui combat toujours fermement. Olivier Foro d'Ovronnaz fait remarquer à quel point une taxe cantonale serait plus juste et maintien clairement la menace d'un référendum.

Voyez le reportage.
Add to Technorati Favorites blogCloud