[Pssst! image du jour en fond de billet]

Tourisme again. Le financement de la nouvelle loi sur le tourisme a donc largement été accepté par le Gouvernement Valaisan. C'était hier.

D'abord, Vincent Fragnière de Canal9 nous fait un très bon et bref résumé de ce qu'elle représente aujourd'hui concrètement.

Dans la presse du jour ensuite, des informations détaillées et des avis opposés face aux décisions prises:
  • Les arguments des pour: il faut avancer et il est de toute manière impossible de connaĂ®tre les implications concrètes vĂ©ritables avant. Ceci constitue mĂŞme un avantage et offre une certaine flexibilitĂ© de dĂ©cision selon les contextes communaux. Il y aura dans le futur des ajustements Ă  prĂ©voir, mais au moins on avance et on passe Ă  autre chose car il n'y avait pas d'autre Ă©chappatoire. Bref, mĂŞme si l'histoire se termine en queue de poisson, on a Ă©vitĂ© le pire.

  • Les arguments des contre: Trop de questions restent ouvertes, tout est trop compliquĂ©, le financement des infrastructures est très diffus. Il aurait fallu plus d'assurances aux opposants, d'autant plus que les taxes peuvent passer du simple au triple, que le système n'incite pas Ă  la location et que le problème des lits froids n'est par consĂ©quent pas rĂ©glĂ©.
"Pendant ce temps, le Tyrol avance...", soupire-t-on.

Lire la suite