Déblayer la neige, tout un art... et chacun y va de sa méthode. C'est ainsi qu'on y trouve: le plus créatif, le plus bruyant, le plus vert, le plus impressionnant, le plus rapide, le plus crevé, le plus effondré, la plus futée, le plus risqué, le plus ordré et le seul qui a tout compris.



La version la plus risquée est pourtant presque la plus adéquate, par les temps qui courent, puisqu'elle semble véritablement nécessaire, par endroits.

Lire la suite