L'immoblog ou les vacances Ă  la montagne

Immobilia-Grimentz

lundi 29 juin 2009

Grimentz - Anniviers, c'Ă©tait...

Coucou, me revoilĂ !

Petite revue de presse pour rattraper le temps perdu.

L'inalpe à peu près partout dans les médias avec de jolies photos de nos "locaux" dans la presse américaine et britannique dont voici quelques liens-type: Associated press ou Globe and mail et encore Metro.co.uk.

Le woopy jump [rappelez-vous!] remis au goût du jour suite à une émission d'Ushuaïa sur France 2: l'ulm électrique.

Lire la suite

mercredi 17 juin 2009

Vacances futées

... j'me goupille d'ces trucs, z'avez pas idée, mais, vraiment, ils ont des chats bizarres, dans le coin:


Lire la suite

lundi 15 juin 2009

Rozinna - Le nain Zachéo

Fiers et irréductibles Anniviards... Tiens, c'est de nous qu'on parle?

Day seven ou dimanche, le jour de la conversion finale, comme par hasard
Le nain Zachéo, balade de Fanz à Fribouge Les Pontis:


Afficher De Fang Ă  Fribouge les Pontis sur une carte plus grande

<< Précédente remise à l'ordre: Le fantôme de St-Jean >> :: << Première annonce: La grotte de Vissoie >>

dimanche 14 juin 2009

Rozinna - Le fantĂ´me de St-Jean

Un gîte, somme toute, très accueillant aujourd'hui. Certainement aussi grâce à son président. ;-)

Day six ou samedi
Le fantôme de St-Jean, balade à St-Jean de l'église au gîte:


Afficher De l'église au gîte sur une carte plus grande

<< Précédente commémoration: Le Boconet >> :: << Prochaine épopée: Le nain Zachéo >>

!!!De vacaciònes!!!

J'ai été frappée, ces derniers mois, par le nombre de personnes - VOUS mes immoblogueurs préférés - qui m'ont manifesté leur désapprobation à l'idée de me voir prendre des vacances. Comme une incessante ritournelle, j'ai entre-temps acquis la conviction que vous vous êtes tous donnés le mot pour me marteler la chose à l'envi.

Eh bien mes Chers... le moment est pourtant venu. C'est avec une once de mauvaise conscience - générée par la seule politesse que je puisse éprouver à votre égard :P - que je me les prends de manière éhontée.

Et à vrai dire sans trop d'arrière-pensée, puisque je n'aspire qu'à prendre la poudre d'escampette, à partir me cacher - même pas trop loin, finalement - pour seulement LIRE et me reposer. Cela fait en effet des mois que je rêve de tout bêtement lire un bon roman. Ou même plusieurs, histoire de m'évader avant d'avoir complètement épuisé l'escarcelle de mots que je vous sers de manière si fréquente et régulière.

Lire la suite

samedi 13 juin 2009

Rozinna - Le Boconet

Le Boconet, célèbre tradition grimentzarde aujourd'hui, à l'époque une tragédie...

Day five ou vendredi
Le Boconet, balade de Grimentz Ă  Liretta:


Afficher Liretta sur une carte plus grande

<< Précédente frayeur: Rozinna >> :: << Prochaine aventure: Le fantôme de St-Jean >>

vendredi 12 juin 2009

Rozinna ... tout court

Psychédélique, l'histoire de la vache sur l'alpage de La Lé.

Day four ou jeudi
Rozinna, balade Ă  Zinal des Plats de La LĂ© Ă  l'Alpage de La LĂ©:


Afficher Alpage de La LĂ© sur une carte plus grande

<< Précédente morale: Le bon curé >> :: << Prochaine légende: Le Boconet >>

jeudi 11 juin 2009

Rozinna - Le bon curé

Une histoire de lucquérands pas très causants, des sauvages, quoi! :twisted: Mais heureusement, le bon curé masterise tout, dans cette histoire...

Day three ou mercredi
Le bon curé, balade de St-Luc à la Pierre des Sauvages:


Afficher La Pierre des Sauvages sur une carte plus grande

<< Précédent récit: Les pâturages de l'Illhorn >> :: << Prochain conte: Rozinna >>

mercredi 10 juin 2009

Rozinna - Les pâturages de l'Illhorn

Aujourd'hui, ça grimpatze sec avec Rozinna!

Day two ou mardi
Les pâturages de l'Illhorn, balade de Chandolin à l'Illgraben:


View L'Illgraben in a larger map

<< Première ball/lade: La grotte de Vissoie >> :: << Prochaine histoire: Le bon curé >>

Les samedis sierrois

Ailleurs, mais pas si loin...

Si on ne transhume de nos jours plus pour survivre à cultiver nos vignes et nos terres et à transbahuter nos affaires sur les routes d'Anniviers, nous y passons proportionnellement toujours autant de temps. Pour nos affaires, bien sûr, mais aussi pour notre bon plaisir car la plaine est devenue pour nous, consommateurs, synonyme de temples d'achats, bouffeurs de cartes de crédit pour tout ce qu'on ne trouve pas forcément dans la vallée.

Du coup, on descend à vide alors qu'on le faisait autrefois à plein et on remonte... chargés comme des mulets. Dire qu'entre-temps on croyait avoir progressé!

Ce n'est pas en prônant la décroissance qu'on vous suggère de considérer vos achats sous un angle un tantinet différent. En tout cas pas pour les Anniviards de la vallée. Ni pour ceux qui ne vivent pas dans les environs immédiats de la ville qui se prélasse à nos pieds. Toujours est-il qu'à Sierre à partir de cette fin du mois d'août, on vous propose de lever le pied et de les entreprendre avec plaisir et convivialité.

Commerçants, la suite est pour vous.

Lire la suite

mardi 9 juin 2009

C'est parti pour l'été avec Rozinna! La grotte de Vissoie

A la sortie du livre, en décembre, les louanges ont porté l'initiative au firmament [car on ne dit pas "fleuri", en décembre]. La presse en a fait ses choux gras: Y paraît même qu'elle a eu tout récemment droit à son petit encart dans le Femina. Elle?

Rozinna-la-vache, "de tempérament indépendant", nous entraînait en 2008 à sa suite dans 7 ballades, puis au détour de 7 balades, histoire de découvrir le Val d'Anniviers et son histoire. Car les contes et légendes choisis par 9 femmes du Parcours Arianna et racontés avec fougue et une grande émotion par Frédéric Crettaz sont les vestiges de notre mémoire, piliers de notre culture.

La plupart d'entre vous l'ont Ă©videmment et Ă  bon escient mis sous le sapin. OĂą se cache Rozinna aujourd'hui?

Lire la suite

lundi 8 juin 2009

Du temps et du temps qui s'Ă©coule Ă  Grimentz - Anniviers, part II

Les conditions exceptionnelles de cet hiver, pour ne pas remonter à un précédent tout à fait honorable, nous ont permis d'aborder la question des précipitations neigeuses avec les savantes analyses quotidiennes de Paulon pour le village de Grimentz et de Jacky pour les pistes de Bendolla. Nous avons entre-temps découvert qu'il existe d'autres mesures saisies chaque jour au village et dont l'occasion ne nous fut pas encore donnée de vous les présenter. Nous y reviendrons durant l'été. Promis car ça m'intéresse au plus haut point aussi.

Depuis le temps, vous connaissez par ailleurs les prévisions qu'Immobilia-Grimentz et votre immoblog adoré [si, si. sinon vous ne seriez pas là] vous propose quotidiennement sur leurs sites pour notre petit fond de vallée [prévisions évidemment extrapolables pour les autres villages de notre belle commune d'Anniviers].

Mais connaissez-vous THE station météo live et online??? Même plus besoin de monter à Grimentz pour vérifier le/en temps réel! 8-)

Lire la suite

Du tourisme Valaisan en 2009

Après un hiver de grande classe et un été - comme tous les étés - difficilement prévisible, le gota du tourisme de notre canton s'est réuni jeudi dernier à Crans-Montana. Le Nouvelliste nous raconte que nos éminences sont parvenues à la conclusion que, face à la crise économique et au réchauffement climatique, notre nature, notre proximité des marchés, mais surtout le ski, sont nos grandes chances.

Votre vallée d'Anniviers ne peut que tirer les bénéfices d'une telle situation. Si tel est le cas, votre flair est immense, votre investissement a de l'avenir chez nous! Sans prétention aucune, bien sûr... 8-)

L'article de Pascal Guex et Jean-Yves Gabbud

dimanche 7 juin 2009

Du temps et du temps qui s'Ă©coule Ă  Grimentz - Anniviers, part I

On nous avait prédit le mauvais pour aujourd'hui, mais les météorologues se cassent la tête sur les nuages. Quand il doit faire beau il fait mauvais et quand ils annoncent mauvais, il fait un temps tout à fait correct. Le tournoi de pétanque programmé se déroulera donc tout de même dans de bonnes conditions. Bien que la journée ne soit pas terminée.

Mais frais frais frais depuis cette fameuse histoire de canicule, il y a 2 semaines. Beau temps, mal temps, la température stagne à une petite quinzaine de degrés. Trompeur car lorsque le soleil brille, le sunchill - variante anniviarde du windchill, beaucoup moins actif dans nos contrées - nous donne une impression d'un minimum de 25°C. Mais bien sûr pas à l'ombre!

Lire la suite

vendredi 5 juin 2009

OFF du festival ATFVR du week-end dernier

Au jeu du tir aux conseillers, j'en souspçonne beaucoup de s'y être discrètement [et avec acharnement] essayés. Mais il n'y avait personne pour leur jeter la pierre, pas le moindre coup d'oeil, même. Chacun avait son occupation du moment, au centre du vieux village, dans la rue, dans les caves ou sous la tente.

Dire que ça remonte déjà à une petite semaine...! Petite galerie au choix tout à fait aléatoire [sinon j'y passe 15 heures]:


Lire la suite

jeudi 4 juin 2009

Chandolin a sa petite rue

CHARLY-G. ARBELLAY 
Chandolin possède désormais 
«sa rue» à Europa-Park à Rust, 
Baden en Allemagne. La plaque 
signalétique «Rue de Chando- 
lin» a été dévoilée officielle- 
ment dimanche dernier dans le 
«village valaisan» du parc d’at- 
tractions. Roland Mack, citoyen 
d’honneur de Chandolin et as- 
socié-gérant d’Europa-Park, a 
célébré cet événement en com- 
pagnie des cinquante-cinq ci- 
toyens du village anniviard, et 
de Walti Zuber, président du 
conseil bourgeoisial. Comme il 
se doit, les hôtes ont pu dégus- 
ter des mets typiques de la ré- 
gion. 
Des Anniviards Ă  Rust, 
avec Miss Germany 
La famille Mack a toujours 
entretenu des liens privilégiés 
avec le Valais, qu’elle a appris à 
connaître et à apprécier au fil 
de nombreux séjours de villé- 
giature. 
Lorsque Roland Mack a été 
nommé citoyen d’honneur, le 5 
août 2006, il avait offert à la 
bourgeoisie la mĂŞme plaque de 
rue qui orne aujourd’hui le 
quartier suisse d’Europa-Park. 
«Nous avons organisé ce dépla- 
cement en autobus pour les 
Chandolinards qui se sont 
joints à la délégation», a précisé 
Walti Zuber peu avant le départ 
d’Anniviers. 
A Rust, la fête a été pleine de 
gaîté et de divertissements. 
Pour cette occasion, Roland 
Mack avait invité Doris 
Schmidts, Miss Germany 2009. 
Les Anniviards sont ainsi reve- 
nus comblés... Comme en té- 
moignent certains partici- 
pants... «Nous avons été reçus 
comme des princes et l’on s’est 
beaucoup amusés! C’était fan- 
tastique», a relevé à son retour 
un jeune du voyage. 
Amoureux du Valais 
La réplique d’un village va- 
laisan à Europa-Park témoigne 
d’un profond attachement à 
notre canton. Aménagé avec 
charme et souci du détail, ce 
village suisse s’inspire, dans les 
grandes lignes, de l’architec- 
ture du cœur du village voisin 
de Grimentz. La totalité du bois 
de construction provient d’ail- 
leurs du Valais. On y sert la ra- 
clette, le fendant et la Willia- 
mine. 
A noter que Roland Mack est le 
premier non-Suisse citoyen 
d’honneur de Chandolin après 
les célèbres Edmond Bille, 
René-Pierre Bille, Marcel Bon- 
vin, Ella Maillart et encore Yves 
Piaget. 
La rue de Chandolin 
Ă  Europa-Park 
OUVERTURE􏰀Le village anniviard a désormais un pied 
dans l’Europe avec l’une de ses plaques signalétiques inaugurées 
dans le célèbre parc d’attractions.Merci Roland Mack! 

Un souvenir impérissable: à la «Rue de Chandolin»,Roland Mack serre la main de Walti Zuber en présence 
de Marianne Mack à droite et des artistes d’Europa-Park.LDD Joli, l'épopée des chandolinards à Europa Park. Une cinquantaine de personnes en week-end? Autant dire tout le village, non?

On vous laisse déguster ce petit article de Charly du Nouvelliste.

Pendant que votre immoblog se recolle Ă  son tri de photos pour vous raconter le festival de l'ATFVR du week-end dernier...

lundi 1 juin 2009

Aloys Theytaz, 100 ans après

Un petit regard sur notre actualité future proche avant de, éventuellement, vous soumettre quelques clichés de ce week-end de festival puisqu'il faudra en trier des tonnes ces jours.

Notaire et homme d'état, Aloys Theytaz n'est pas sans rappeler une éminente figure de notre vallée. Aloys Theytaz, d'aussi loin que sa renommée le porte est pourtant tout proche de nous. Né au début du 20ème, décédé à l'aube d'une nouvelle ère dans la culture ouest-européenne, puisqu'il disparut durant cette année mouvementée que fut 1968.

Comme son illustre prédécesseur Joseph Roua[z], il fut notaire et homme d'état. Comme Simon Epiney aujourd'hui, président de notre vallée d'Anniviers, il était vissoyiard. Aloys a-t-il servi d'icône à Simon?... Mais Aloys avait une autre corde à son arc. Et c'est celle pour laquelle nous le commémorons cette année.

Lire la suite

Add to Technorati Favorites blogCloud