Au jeu du tir aux conseillers, j'en souspçonne beaucoup de s'y ĂȘtre discrĂštement [et avec acharnement] essayĂ©s. Mais il n'y avait personne pour leur jeter la pierre, pas le moindre coup d'oeil, mĂȘme. Chacun avait son occupation du moment, au centre du vieux village, dans la rue, dans les caves ou sous la tente.

Dire que ça remonte déjà à une petite semaine...! Petite galerie au choix tout à fait aléatoire [sinon j'y passe 15 heures]:


Lire la suite