«Au milieu du XIXe siècle, des membres du club alpin anglais sont venus à Zinal pour gravir la couronne impériale des cinq montagnes de plus de 4000 mètres. Malheureusement, il était impossible de se loger...» commente Gabriel Vianin, président de la Société de développement de Zinal. «Les montagnards du pays ont alors eu l’idée de construire une auberge pour recevoir les alpinistes. La première du genre à Zinal...»

Lire la suite