L'immoblog ou les vacances Ă  la montagne

Immobilia-Grimentz

vendredi 28 août 2009

2ème assemblée primaire de la commune d'Anniviers

Elle promettait d'être longue, elle le fut, mais malgré tout très supportable car elle fut fort habilement résumée mais aussi très animée, la controverse emballant carrément certains sujets. Et comme elle promettait d'être longue [on allait surtout parler chiffres], la salle comptait sans surprise autant de chaises vides qu'occupées. Il faut dire que le soleil baignait encore les balcons de St-Luc qui nous accueillait des ses derniers rayons.

Et finalement, les citoyens qui firent le déplacement pour cette assemblée primaire sont souvent les mêmes. Les mêmes qui assistaient régulièrement aux forums pour la fusion, mais aussi les mêmes que ceux que nous côtoyions déjà en pareille circonstance chacun dans notre village. Hè oui, à une nouvelle échelle pour nous, les habitudes reprennent.

Présent à cette assemblée, Pascal Fauchère du Nouvelliste commence par nous relater en détail ce qui constituait le dernier point de la soirée, mais assurément le plus attendu: le nouveau logo d'Anniviers!

Lire la suite

mercredi 29 avril 2009

De l'AG/x à l'AGA - transition assumée!

Arrivée épique sous les cimes de Zinal, marée humaine incroyable à la salle du Forum, les Anniviards ont bravé la tempête coûte que coûte pour cette première assemblée primaire anniviarde, ce qui a même permis aux chandolinards de confirmer, une fois de plus, leur réputation de lambinards. Vu les conditions, ils étaient cette fois-ci tout pardonnés: tombés comme un flocon dans la salle? mieux vaut tard que jamais! 8-) D'ailleurs, on ajoutait encore des chaises en fond de salle tant l'évènement était historique et rassembleur!

Un rapide calcul pour recenser un peu plus de 230 personnes, soit carrément 10% de notre population. Qui dit mieux? Pas étonnant que nous ayons eu tant de candidats aux élections.

Sur ces entrefaites, le président Simon Epiney ouvrait la séance, se réjouissant de retrouver une population libérée du carcan de nos anciennes communes, de nos esprits de clochers ou de nos couleurs de partis pour avancer d'un même pas. Qui l'eut cru, alors, que ce n'est que 2 heures et demie plus tard que nous décollerions nos fesses des chaises sur lesquelles nous avions pris place?!?

Lire la suite

jeudi 9 avril 2009

Zusammenschliessung - die Anniviarde neue Gemeinde

Diejenige, die uns regelmässig nachfolgen, wissen, dass unsere 6 ehemalige Gemeinde Anniviers am 1. Januar zusammengeschlossen haben.

Haben viele von Ihnen haben unsere Geschichte und Geschehenisse richtig aufmerksam lesen können? Haben Sie immer alles verstanden? Haben Sie den Verlauf einer Zusammenschliessung immer verstehen wollen?

Jetzt bekommen Sie die einmalige Gelegenheit auf Deutsch zu lesen, wie wir sie auf die Beine gebracht haben, wie sie funktionniert und welche sind unsere Prioritäten und Ziele, die Prioritäten und Ziele der Gemeinde "Anniviers". Unser Präsident verzählt alles dem Walliser Bote, das war am 1. April [kein Scherz!]:

Lire la suite

samedi 18 octobre 2008

La petite histoire des Ă©lections

Lorsque l’aventure a débuté, à aucun moment l’immoblog n’a songé à cela.

En tant qu’anniviarde, une couverture des éléments politiques à venir [et aujourd’hui passés] me paraissait être une évidence. D’autant plus que l’accueil au sein des partis fut très chaleureux. C’est donc tête baissée que le processus a été entamé et essoufflée, mais heureuse, qu’il s’est terminé. Nombre de projets avaient foisonné dans ma citrouille, une imagination débordante que la réalité se devait de confronter. Toujours est-il que le plus important a été réalisé. Et le plus important, c’est peut-être eux:

Lire la suite

vendredi 17 octobre 2008

Le Conseil d'Anniviers est déjà à pied d'œuvre

Bertrand Crittin, du JDS, se rattrape vraiment bien avec son très intéressant résumé sur la fusion d'Anniviers!

En effet, son précédent article sur nos élections avait donné des sueurs froides à certains. Mais avant d'entendre cela, l'immoblog s'était déjà fendu de prudents commentaires dans un billet assez court dans lequel l'intégralité de l'article n'était pas reproduite avec le grand souci de ne pas en rajouter tout en relayant l'information quand même. On appelle cela du politiquement correct, c'est juste? ;-)

C'est aujourd'hui chose faite pour son article "Le Conseil Ă  pied d'Ĺ“uvre".

Comme effectivement peu de monde semble l'avoir mis en doute [c'est toujours plus facile à dire quand c'est derrière], Simon est désormais président. En devenir et en exercice... car si ce n'est qu'un début, ça ne chôme pas. Mais surtout... il n'est pas tout seul dans l'histoire!

Lire la suite

mardi 14 octobre 2008

Anniviers et ses élections - déjà de l'histoire!

Voilà. Maintenant qu'elles sont faites et que, sans radicale surprise, vice et président sont connus, nous pouvons revenir à notre aise sur quelques uns des événements marquants et historiques que nous venons de traverser. Car ils feront date, à n'en pas douter! On attend juste le recul suffisant pour les voir inscrits dans l'éternité. Imaginez-vous-en la relecture, dans 300 ans... Mais bon, on y est pas encore.

C'Ă©tait dimanche.

Avant l'heure, c'était pas la grosse foule, mais fébrile au sein des stamms. Dès 15 heures, des chiffres de listes s'échappaient déjà du dépouillement et les pronostics s'ergotaient ferme selon les avis, prudents ou enthousiastes. Vers 16h30, beaucoup de présents à battre la semelle dans la cour du centre scolaire de Vissoie en feignant le plus grand détachement [on se serait cru en pleine récréation :-) ], mais lorsqu'un mouvement de masse se mit en branle en direction du réfectoire, il n'a pas fallu plus de 2 minutes à la foule pour s'agglutiner autour du chef de village de notre capitale politique. La déclaration qui a immédiatement suivi, vous la connaissez, de même que les chiffres que nous vous avons déjà livrés.

Mais que retiendra l'histoire de ce grand jour-lĂ ?

Lire la suite

lundi 13 octobre 2008

Vice-présidence - que choisissent les PDC???


Lire la suite

Le résultat des urnes en vidéo - exclusif!


L'intégrale du résultat par René Massy dans l'ordre des voix en vidéo!

Vice-présidence et chiffres ici, en commentaire.

Lire la suite

dimanche 12 octobre 2008

Qui sortira des urnes?

Avec un score de participation de 83,58%, les anniviards ont voté:
  • Epiney Simon
  • Zuber Georges-Alain
  • Walter Jeanine
  • Crettaz Simon
  • Nadine Zufferey
  • Salamin Louis
  • GĂ©rard Genoud
  • Marco Genoud
  • Augustin Rion

Résultat attendu vers les 17 heures. A+ [Compléments de 18h30] Et voilà pour le moment. Déclarations filmées, photos et analyses plus tard.

Le grand jour est "déjà" là



VoilĂ , nous y sommes. Saurons-nous aujourd'hui maintenir notre Ă©quilibre?

La question se lisait sur de nombreux visages, hier soir à Zinal. Le microcosme entier de notre vallée s'y est apparemment retrouvé. A +

vendredi 10 octobre 2008

Votre week-end en Anniviers: politique... ou pas

Quelque soit le but de votre échappée dans la vallée d’Anniviers ce week-end, vous en profiterez pour découvrir à chaque contour un arbre plus flamboyant que le précédent. Et vous vous rapprocherez sans coup férir du soleil.



Sur le plan politique, c’était le calme plat, ces jours. On entendait voler les mouches. Serait-ce vu de l’extérieur? Pour ce qui présage de l’avenir, on ne tire aucune conclusion car cela est tout bonnement impossible.

Dusse votre week-end ne pas vouloir être politique, l’immoblog a aussi une suggestion pour vous…

Lire la suite

jeudi 9 octobre 2008

La commune de Chandolin Ă  4 mains - par SĂ©verine Epiney et Sophie Zuber

Là-haut, tout là-haut, l'est un village nommé Chandolin.. Pour s'y rendre il faut faire preuve de bonne volonté. Tout d'abord, prendre la bonne sortie d'autoroute (à Sierre), puis monter, monter, monter... Il faut éviter de suivre toutes les indications du GPS, cet outil moderne sensé faciliter les déplacements, car il vous fera passer par quelques routes inexistantes... puis Vissoie, là encore il faut tourner, et continuer à monter... Puis St-Luc, mais ce n'est pas la fin du voyage... Il faut encore se farcir 4 kilomètres de route sineuse et parfois étroite... Enfin, Chandolin se dévoile, accroché au flanc de la montagne. A force de persévérance vous y êtes arrivés... Vous avez décroché le Graal de la tranquilité, du paysage à couper le souffle, de la petite station familiale et accueillante...

Chandolin, c'est petit... Mais pas tant que ça finalement...

Lire la suite

mercredi 1 octobre 2008

La commune de Vissoie par Nathalie Epiney

Vissoie est un petit village dans la montagne à 12km au Sud de Sierre et au coeur du Val d'Anniviers qui compte environs 450 habitants. C'est un bourg avec des maisons jointives sur une petite "plate-forme ovale" naturelle à 1202m d’altitude.

René Massy, président en fonction jusqu’à la fin de l’année, nous donne une description du village sur le site internet www.vissoie-vs.ch :

« Vissoie, petite bourgade médiévale, est situé au centre du Val d’Anniviers, mais surtout au cœur d’une région où le paysage et l’homme forment un tout indissoluble.
Au carrefour de plusieurs lieux touristiques réputés du Val d’Anniviers, la vocation de Vissoie est d’être complémentaire aux stations du haut en mettant à disposition les services nécessaires au bon fonctionnement de la population anniviarde tels que écoles, commerces, médecins,…
La liane qui sépare notre petite commune de montagne du milieu urbain n’est à l’heure actuelle plus un problème pour celui qui recherche un lieu attractif et une qualité de vie comme le démontrent les nombreux pendulaires vivant dans notre commune. »

Lire la suite

mardi 30 septembre 2008

Les jeunes et la politique

Il n'y avait pas de jeunes, puis il y a une jeune. Mais les jeunes ne sont pas désintéressés pour autant et sont souvent même très affirmés. Ça, c'est le résumé de la campagne jusqu'à aujourd'hui.

L'immoblog en veut pour preuve ceux qu'il a rencontré vendredi à soir à Vissoie. C'était dans une buvette qui n'avait en effet plus rien à voir avec les quelques planches qui nous abritaient tout juste à l'époque des cours de patin scolaires. C'était, vous vous en doutez, il y a quelques siècles.

La soirée avait pour but de les placer face aux candidats de la liste numéro 1. C'est de manière décontractée et tout à fait informelle, ou presque, qu'on s'installa "au petit bonheur la chance" autour de la grande table.

La formule de base n'avait, elle, pas changé: des questions pour chaque candidat préparées dans le but de lancer le débat. Ces dernières reflétaient parfaitement les intérêts de ceux qui les posaient, mais aussi celles de ceux qui... "écoutaient" après avoir répondu [on vous dit pas qui, ça risquerait d'influencer votre vote]. :P

Lire la suite

lundi 29 septembre 2008

Vos suffrages, un choix cornélien?

Avez-vous ouvert votre enveloppe de vote reçue par poste la semaine dernière? Savez-vous quelle réponse y apporter ou réfléchissez-vous encore sur la question? Une sélection tactique s'impose en fonction de vos objectifs!

Les suffrages sont la résultante d'un bulletin pris en compte dans le cadre d'une élection. Un suffrage va au parti et un voix au candidat. Au candidat s'il s'agit d'un vote au système majoritaire, mais au parti d'abord en fonction du nombre de places si le système est proportionnel. Dans le cas de notre élection opposant, vous vous en rappelez certainly, Corses, Siciliens et Calabrais on ajoute comme prévu un Sarde.

Nous avons ainsi 8 Corses - puisque nous les avions auparavant déjà définis comme majoritaires - 5 Siciliens, 5 Calabrais [dans un ordre tout à fait fortuit], 1 Sarde en lice pour gouverner le royaume méditerranéen. Et 4 listes [on mélange les cartes], soit des listes à l'effigie de leurs terres. A partir de maintenant, on suppute clairement avec des exemples pour comprendre ces histoires de suffrages:

Lire la suite

Add to Technorati Favorites blogCloud