L'immoblog ou les vacances Ă  la montagne

Immobilia-Grimentz

mercredi 14 février 2007

St-Valentin (ben oui, quand mĂŞme, pfff!)

L'Immoblog a les joues en feu. Nous avons reçu une déclaration d'amour sur notre message de hier. Nous ne sommes pas en mesure de tout comprendre car nous ne parlons pas belge. Pourtant, nous sommes convaincus que Det s'exprime admirablement bien ;-)

Nous tenions pareillement à assurer Le Belge que son message a décoché une flèche en plein dans le 1000 dans nos coeurs, mais aussi à exprimer à quel point nous attendons toujours avec grande impatience les remarques, commentaires, réflexions ou compléments d'information de Sybille, Stéphanie, Danielle, Florine, Thierry, Francine, Fabienne, Fred ou Gertrude, etc.

Impossible d'y répondre de manière systématique, mais vous êtes chacun lus avec grande attention et de manière un peu émotionnelle par l'esprit "créateur culturel" qui idéalise sur cest pages.

Alors, merci pour toutes vos passionnantes contributions et pour toutes celles Ă  venir!

Un tour en luge

Il s'est remis à neiger en fin d'après-midi. C'était joli, juste avant la tombée de la nuit. Notre collaborateur technique n'a pu s'empêcher d'émettre un soupir. Ayant passé son après-midi à finir de déblayer les alentours de nos résidences en gérance, il partait le coeur léger pour son jour de congé. Mais la météo avait décidé de le taquiner au tout dernier moment.

Il continue de neiger, nous avons entendu parler de 80 cm de "fraîche", là-haut. Le site de Bendolla affiche par ailleurs
Les conditions d'enneigement sont excellentes jusqu'en station !
Ceci n'est en aucun cas de la pub mensongère, foi d'Immobilia!

Notez que demain - jeudi 15 février - aura lieu une démonstration de sauvetage par les employés des remontées mécaniques au pylône 3 de la télécabine avec l'évacuation de plusieurs passagers bloqués dans une cabine. Les candidats au suicide peuvent toujours essayer de s'annoncer comme cobaye...? Au cas où votre présence est malheureusement obligatoire dans votre lieu d'origine et non à Grimentz, il y a séance de rattrapage la semaine prochaine, jeudi 22 février, de même qu'une "last oine" vers fin mars (www.bendolla.ch pour tout complément d'information).

De fil en aiguille, ces précipitations nous amènent à une actualité plus détendue. Et même plus. Une activité! Passez une bonne veste chaude, enfilez gants et bonnets, cliquez sur l'illustration, sautez dans vos Monboot et filons! Nous allons faire de la luge :-)

Le jeu consiste ici à créer sa propre piste à l'aide du crayon, puis à la dévaler. Facile?? Créez votre premier tracé avant d'en juger... Quant à la suite, elle vous appartient, mais n'hésitez pas à nous faire part de vos records, on est déjà MDR!

mardi 13 février 2007

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule et la fiscalité suisse en otage

Si j'étais présomptueuse, je dirais que les médias, La T(élévision)S(uisse)R(romande) en l'occurence, m'ont enfin écoutée. Ou lue. En effet, nous avons eu droit ce soir aux nouvelles à un superbe reportage tourné aujourd'hui même à Zinal. Poudreuse et bonne humeur. Tels étaient les arguments-phares de ces quelques minutes de bonheur sur les pistes dûment commentés par le directeur des remontées, Pascal Bourquin. Ouf, notre réputation est sauve!

Mais... l'est-elle aussi en ce qui concerne notre fiscalité? Nous subissons une attaque en règle de nos amis européens. Ces derniers ne sont pas d'accords avec notre politique fiscale, qui est au demeurant cantonale et non fédérale (multipliez donc le problème par 26 pour imaginer la suite). Elle génère une concurrence qui, sur la base d'accords de libre échange passés en 1972, est tout à coup remise en question. On ne vous reparlera ici ni d'un Schumacher, ni d'un Johnny qui est d'ailleurs déjà en train de consulter sous d'autres cieux puisqu'il se retourne vers sa patrie d'origine afin d'y faire valider ses papiers dans le but de s'installer du côté de Monaco. Donc la Suisse... Bref. Curieusement, on peut se demander quel type de débat - mais déjà quel type d'information est relayée - auprès de nos amis belges, luxembourgeois, français ou autres? Quel regard portez-vous sur nous, chers amis et hôtes, vu sous l'angle de cette actualité??

lundi 12 février 2007

Avez-vous remarqué?

Avez-vous remarqué? C'est toujours la catastrophe sur les pistes de ski! Pourquoi est-ce que les médias se ruent sur les champs des Alpes les moins favorisés pour décrier la pluie et les fermetures en conséquence au lieu de se déplacer plus avant pour constater notre beau manteau blanc?

Pourquoi toujours voir le verre vide? C'est rageant cette mentalité de pleurnicheurs, non? Et maintenant, tout le monde croit que la Suisse entière souffre des mêmes maux, que c'est nul et fermé partout.

Finalement, je ne suis pas loin de penser que le système français a du bon et qu'un gouvernement fort et centralisé, avec une politique claire (enfin... sur certains sujets en tout cas, quant au reste, nous ouvrirons le débat d'ici à l'automne si le coeur vous en dit) part au moins du postulat que l'optimisme fait avancer le schmilblick. Ceci est pour le moins mon idéal, j'en conviens. Quoi qu'il en soit, même si l'intention politique n'est pas dénuée d'intérêt, elle tend dans ce cas précis à la mise en valeur des milieux touristiques pour un bien.

Si seulement chaque être, chaque entité souhaitait en tout temps tendre vers un bien... (STOP! le programme commence à s'alourdir).

Bref. Que pensez-vous de cela? Répondez en cochant notre nouveau sondage ou faites-nous part de votre réflexion par commentaire!!

mardi 6 février 2007

La neige et la vache

Bonsoir Ă  tous,

Non, le titre de ce blog n'est pas le dernier slogan de Grimentz. Les géraniums restent tout de même plus porteurs que les vaches, mais nous aurions pu y croire un instant, je vous le concède.

Tout d'abord pour répondre à la question "est-ce qu'il neige?" de Danielle, je réponds pour le moment qu'il neigeotte. Eh oui! Il faudra apparemment se contenter de cela pour cette nuit... En tout cas dans le Val d'Anniviers, mais il en va certainement de même en face, du côté Noble Contrée. Nous verrons demain matin, mais je ne pense pas que le chasse-neige fera office de réveil. Affaire à suivre.

Je reviens brièvement sur mon histoire de vache, parce que, vraiment, je n'en ai apparemment pas mesuré la portée et l'intérêt en l'écrivant!! Hormis les commentaires de Gertrude et Sibylle que vous avez pu lire sur ces pages, permettez que je vous fasse part de quelques petits florilèges reçus par e-mail sur le sujet:

Jocelyne (études de vétérinaire):

Merci beaucoup pour le scoop et pour les vidéos et photos que tu as prises!! J'ai beaucoup aimé pouvoir les visionner et avoir un petit aperçu de ce que je vais vivre dans quelques années, bien que si je serai appelée, la naissance risque d'être quelque peu moins académique ;-)

Je vais m'empresser de donner l'adresse du blog Ă  des amis de classe qui seront surement tout aussi contents que moi de voir la naissance de ce petit veau.

Quelle chance tu as eu de pouvoir y assister!!

Nelly:

Trop beau l'accouchement me rappelle ma jeunesse

Manu:

La partie sur la naissance du veau ne peut d’ailleurs laisser personne indifférent et nous ramène à des réalités beaucoup plus terre à terre et sympathique que les histoires touristiques valaisannes actuelles… ;-)

(ndlr. no comment, sinon j'hypothèque ma nuit de sommeil sur le sujet)

Annette:



Le coup de la vache, même les grimentzards ne connaissent pas comment se passe une nuit à l’étable. Pour ma part, j’ai eu de la chance d’assister à un vélage… et à part l’odeur … c’était émouvant. J’avais 12 ans et j’ai pleuré quand Chouquette a mis son veau au monde.

Sans parler des personnes croisées sur mon chemin dans la journée. Brigitte, mère de famille s'est faite houspillée par son mari car elle a omis de mettre son fils au lit à l'heure. Ils lisaient mon post :-) Les réactions m'enthousiasment, tout simplement, et me donnent envie de développer bien d'autres thématiques. A commencer par clore cette fameuse journée de pleine lune, vendredi 2 février, mais il me faudra certainement y revenir un jour tout prochain car il se fait déjà tard.

Avant que je vous quitte... sur les pistes aujourd'hui, très bonne qualité de neige, pas trop de monde, pas trop froid. Si vous êtes tenté/e/s, à votre place... M'enfin, je ne voudrais pas retourner le couteau dans la plaie (cf. commentaire de Stéphanie).

jeudi 1 février 2007

Test

www.i-g.chLorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum Lorem ipsum



N.B. Les messages de l'ancien blog (octobre 2006 Ă  janvier 2007) sur l'ancien Immoblog

Add to Technorati Favorites blogCloud